13/04/2012 03:48:30
Communiqué de presse. Les africains-français face aux présidentielles
Des milliers d’Africain-Français participeront au Congrès du MAF (Mouvement des Africain-Français) le 14 avril 2012 à Paris, de 13 à 23 heures, au Palais des congrès (2 Place de la Porte Maillot, 75017 Paris). La présence de nombreuses personnalités politiques, économiques, sociales et culturelles, dont des candidats à l’élection présidentielle, est annoncée.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Des milliers d’Africain-Français participeront au Congrès du MAF (Mouvement des Africain-Français) le 14 avril 2012 à Paris, de 13 à 23 heures, au Palais des congrès (2 Place de la Porte Maillot, 75017 Paris). La présence de nombreuses personnalités politiques, économiques, sociales et culturelles, dont des candidats à l’élection présidentielle, est annoncée.

Notre pays, la France, a le devoir de mieux intégrer les enfants des anciens Indigènes qui ont combattu pour sa République et les Africain-Français sont peut-être la dernière chance de la France et de l’Afrique avant une forme d’ « apocalypse » à venir dans les quartiers défavorisés français mais aussi dans les Etats africain-francophones. Ce qui se passe au Mali, au Sahel, au Sahara et en Afrique de l’ouest (en attendant l’Afrique centrale ?) est un avertissement de l’Histoire immédiate.

Il est évident que des mouvements d’indignés ou de désespérés trouveront bientôt des ressources humaines inépuisables dans les 2 milliards à venir d’Africains affamés et dans les centaines de millions de jeunes Africains désœuvrés et sans espoir d’immigrer en Europe et aux USA. L’argent des hydrocarbures pourrait aussi nourrir aisément un tel processus et la supériorité militaire ne suffira pas. La diplomatie et la discussion doivent à nouveau prendre le pas sur la guerre. Une génération consciente doit donc se lever pour défendre la Paix et la possibilité d’un avenir commun entre les Peuples car nous croyons que la Paix sera le dernier mot de l’Histoire.

Objectifs de la rencontre du 14 avril 2012

♦ Promouvoir les valeurs d’intégration des Africain-Français au cœur de la République Française ;
♦ Rappeler aux Français tout le bénéfice, non seulement économique mais aussi social, induit directement par les activités des Africain-Français ;
♦ Rompre les clivages et fédérer tous les acteurs économiques Africain-Français autour d'actions collectives ;
♦ Inciter les Africain-français à voter le 22 avril et le 6 mai 2012 pour favoriser leur intégration et défendre le développement de l’Afrique ;
♦ Développer chez les Africain-Français un sentiment d'appartenance et d'adhésion à des valeurs communes ;

Quelques chiffres concernant le MAF :
 
Existant depuis un an, il compte déjà plus de 40 000 membres ;
Des délégations dans plusieurs dizaines de grandes villes ;
Des délégations dans toutes les régions ;
En France, il y a près de 5 millions d’Africain-Français votants.

Calixte Beyala
Présidente du MAF

Mouvement des Africain-français
9, rue Roger Gobaut - 93500 Pantin
Tel : 01 48 43 81 05 - MOB : 06 64 38 99 39
andelabeyala@hotmail.fr

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE