22/04/2012 04:27:56
Ghana. Un Conseiller de Gbagbo expulsť
La forte pression que subit le Gouvernement ghanéen de la part des autorités ivoiriennes et de Paris, depuis plus d’une année, semble avoir porté quelques fruits. Avec l’expulsion hier du Ghana (en direction de Londres) d’un Conseiller du président Laurent Gbagbo, en la personne de Abdon Bayeto, par ailleurs représentant du Fpi en Angleterre.
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Abdon Bayeto

La forte pression que subit le Gouvernement ghanéen de la part des autorités ivoiriennes et de Paris, depuis plus d’une année, semble avoir porté quelques fruits. Avec l’expulsion hier du Ghana (en direction de Londres) d’un Conseiller du président Laurent Gbagbo, en la personne de Abdon Bayeto(à gauche sur la photo), par ailleurs représentant du Fpi en Angleterre.

Le camp Ouattara célèbre une courte mais précieuse victoire depuis quelques jours. Après avoir réussi à faire différer à Accra la commémoration des évènements du 11 avril 2011 qui devrait se tenir au National Theater centre, dont les conséquences avaient été l’interpellation de trois responsables politiques ivoiriens. Notamment, le maire Guédé Zadi, Dogba Arsène et Abdon Bayeto, conseiller technique du président Gbagbo et par ailleurs représentant du Fpi en Angleterre.

Le régime en place à Abidjan semble avoir réussi à fissurer le mur de protection que dressaient les autorités ghanéennes autour des exilés politiques ivoiriens. Un résultat obtenu, de sources concordantes, grâce aux «excellentes» relations qu’entretiennent le chef de l’Etat ivoirien et le ministre des Affaires étrangères du Ghana.

Si les deux premiers cités, le maire Guédé Zadi et Arsène Dogba ont été libérés à l’issue de 72h de garde à vue dans les locaux du Bureau of national investigation (Bni), l’équivalent de la Dst ivoirienne, cela n’a pas été le cas pour le conseiller du président Gbagbo, Abdon Bayeto. Après avoir passé huit jours en garde à vue, sans assistance juridique, il a été purement et simplement expulsé du pays. Il était même question de l’extrader vers Abidjan si le régime Ouattara avait lancé un mandat d’arrêt contre lui. Après s’être assuré qu’il n’était pas visé par une telle procédure, les autorités ghanéennes ont finalement décidé de le renvoyer, aujourd’hui, dans son pays de provenance, à savoir l’Angleterre. Abdon Bayeto a été libéré hier jeudi 19 avril, après avoir passé 8 jours au Bureau of national investigation (Bni). Il a été conduit à son hôtel pour y récupérer ses affaires, puis il a échu à l’aéroport dans les locaux des services de l’Immigration d’où il prendra aujourd’hui le premier vol en direction de Londres.

Les autorités ghanéennes lui reprochent d’être intervenu sur la Radio Gold d’Accra, pour expliquer les tenants et aboutissants de la crise ivoirienne, à l’occasion de la commémoration des évènements du 11 avril 2011. Son arrestation s’est faite après de fortes pressions d’Abidjan qui reproche au président Atta Mills de soutenir les exilés dans un projet de déstabilisation de son pouvoir.

Ce qui attendait les pro-Gbagbo sous mandat d'arrêt

Le président ghanéen aurait-t-il décidé de livrer des personnalités proches du président Gbagbo à Alassane Ouattara ? En tout cas l’interrogation mérite d’être posée. A en croire ce que certains éléments de la National security ont confié au Conseiller de Gbagbo, Abdon Bayeto, en le raccompagnant d’abord à son hôtel pour prendre ses affaires, puis au service d’immigration.

Selon leurs dires, si la cérémonie commémorative du 11 avril dernier avait eu lieu et que des personnalités proches de Laurent Gbagbo, contre qui ont été lancés des mandats d’arrêts internationaux, avaient été présentes, ordre aurait été donné de les arrêter et de les livrer au régime Ouattara. La coordination du Fpi en exil a tenu plusieurs réunions pour analyser la situation qui prévaut et aussi rassurer les autorités ghanéennes quant aux rumeurs distillées par le régime Ouattara, les impliquant dans une quelconque tentative de déstabilisation.

Frank Toti

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE