26/04/2012 02:16:41
Mali. Le PM de transition a formé son gouvernement
La liste des 24 membres du gouvernement de transition qui sera désormais dirigé par Dr Cheick Modibo Diarra a été rendue publique mercredi matin par la secrétaire générale du gouvernement, Mme Diakité Fatoumata N'Diaye.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Modibo Diarra et Dioncounda Traoré

La liste des 24 membres du gouvernement de transition qui sera désormais dirigé par Dr Cheick Modibo Diarra a été rendue publique mercredi matin par la secrétaire générale du gouvernement, Mme Diakité Fatoumata N'Diaye.

"Le gouvernement a été mis en place suivant décret numéro 2012-194-PRM du 24 avril 2012", indique le communiqué qui annonce la formation du gouvernement de 24 ministres qui sera désormais dirigé Dr Cheick Modibo Diarra.

"Le président de la République vue la constitution, vue le décret 2012-193-PRM du 13 avril 2012 portant nomination du Premier ministre, sont nommés en qualité de : ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, Sadio Lamine Sow, ministre de l'Economie, des Finances et du Budget, Tiénan Coulibaly, ministre de la Défense, colonel major Yamoussa Camara, ministre de la Protection civile, Général Tiéfing Konaté (...)", c'est ce qui ressort dudit communiqué, entre autres.

Le ministère de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de l'Aménagement du terroir est occupé par le colonel Moussa Sinko Coulibaly, précédemment directeur de cabinet du président du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE). Au bas dudit communiqué, sont apposées les signatures du président par intérim Pr. Dioncounda Traoré et de Dr Cheick Modibo Diarra, Premier ministre.

En analysant à chaud la composition de ce gouvernement, on constate qu'il n'y aucun membre d'un parti politique (ni du FDR c'est-à-dire les anti-putschs, ni du MP22 ou pro-putsch). Il n'y a non plus aucun ancien ministre de l'ex-président Amadou Toumani Touré. Cependant, il y a un ancien ministre du général Moussa Traoré (ancien président du Mali de 1968 à 1991) en la personne de Tiénan Coulibaly, qui avait occupé le portefeuille des finances.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE