29/04/2012 14:43:30
Fox news: des F-22 US déployés à 300 km de l'Iran!
Selon la chaîne Fox News, l'armée américaine a déployé plusieurs avions de combat F-22 dans une base située à quelque 300 km de l'Iran, aux Emirats arabes unis.
IRIB
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Des responsables de l'armée de l'air américaine ont précisé que ce déploiment entrait dans le cadre d'une coopération sécuritaire courante avec les alliés des USA dans la région. Rappelons qu'il y a quelques mois, des informations ont circulé parmi la presse amèricaine et européenne, selon lesquelles le Pentagone s’apprêterait à envoyer une base flottante pour ses équipes commandos qui pourraient intervenir au Moyen-Orient ou même dans le Golfe d'Aden!

Le Washington Post avait fait cette annonce, suivi par le journal "Le Point" qui avait confirmé cette information, ajoutant que le Pentagone compte déployer dés cet été "l'USS Ponce" un transport de troupes initialement promis à la casse. Les commandos marines américains ou "Navy Seals" embarqués pourraient intervenir immédiatement contre les pirates somaliens ... (ou autres) indique le journal. S'appuyant sur des documents, le Washington Post a précisé que la base flottante, baptisée "navire-mère", est capable de contenir des vedettes rapides, et des hélicoptères utilisés par des unités de l’armée de l’air américaine.

Le porte-parole du commandement de la flotte de la Navy US, Mike Kafka, a refusé de révéler les objectifs de l’envoi de cette base flottante, ou de préciser le lieu de son positionnement, alors que d’autres responsables de la Navy ont souligné qu’ils travaillent avec grande célérité, pour parachever la transformation du navire en base flottante et l’envoyer dans la région dés cet été. Certaines informations font état, par contre, de l’envoi de la base flottante dans le Golfe persique, où l’Iran a menacé de fermer le détroit d’Ormuz, qui constitue un important point de passage des chargements pétroliers dans le monde.

La Marine américaine ou la "Navy" a une grande présence dans le Golfe persique et les eaux avoisinantes, rapporte The Washington Post, ajoutant que l’envoi du "navire-mère" ne va pas beaucoup renforcer les capacités de la marine américaine, mais va jouer un rôle important en matière de missions secrètes et terrestres des commandos.L’envoi de la base flottante pourrait augurer du retour des missions de l’unité commando de la marine, les fameux SEALS, qui s’est consacrée, durant la décennie écoulée, aux actions de terrain en Irak et en Afghanistan.

Cela dit, un haut gradé de l'armée américaine avait démenti ces informations prétendant qu'il ne s'agissait que d'un navire qui servirait à des opérations de déminage! Soulignons que ces annonces interviennent au moment où la tension persiste entre Washington et Téhéran à propos du nucléaire iranien...

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE