01/05/2012 14:31:04
Expulsion des Bororos l'ouest: Condamnation ferme du CIPGEGE.
Ces informations savamment amplifiées par certains journalistes payés pour déstabiliser la paix, la sécurité des populations et la cohésion nationale entre les peuples frères du Cameroun, ne reflètent en rien la réalité sur le terrain.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Menace d’expulsion des Bororos à l’ouest: Condamnation ferme du CIPGEGE.

Le Centre International Pour la prévention des Génocides et des Catastrophes Environnementales a appris par la voix de certains médias une information non  fiable selon laquelle les Bororos, Citoyens camerounais, seraient en voix d’être chassés de l’ouest Cameroun.

Ces informations savamment amplifiées par certains journalistes payés pour déstabiliser la paix, la sécurité des populations et la cohésion nationale entre les peuples frères du Cameroun, ne reflètent en rien la réalité sur le terrain. Le Centre International est  au courant d’un litige foncier opposant certains cultivateurs et les Bergers Bororos installés depuis des décennies dans les plaines de l’ouest et du Nord ouest, particulière dans les régions de Magba, la plaine du Noum et autour de la ville de Bangangté.

Nous tenons à informer et surtout, à rassurer tous les camerounais et l’opinion internationale qu’il n’en est rien. Les Bororos selon une information que nous avons recueilli auprès des populations de la région incriminée,les Bororos  se sentent chez eux à l’ouest. Les conflits similaires - liés au droit foncier –, sont légions dans la région et ne sauraient faire l’objet d’un complot systématique visant exproprier ou à marginaliser une population précise.

Le centre International dont l’objectif majeur est la construction d’une paix durable entre les peuples du monde-, par souci de justice et d’équité – par souci de développement – par souci d’apaisement – par souci de protection des minorités, exhorte toutes les partis au respect du droit foncier, des droits d l’homme, et surtout du droit à la différence. 

Copie : Présidence de la république du Cameroun

          Amnesty International

          ACCAT-Littoral

          Nouveau droit de l’Homme Cameroun 

          Comicodi

          Presse

Fait à  Cologne ,20.04.2012

Cellule Communication du CIPGECE (Le CIPGECE est une ONG Germano- Camerounaise, oeuvrant pour la paix  et le développement par la prévention des génocides et les catastrophes environnementales)

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE