08/05/2012 02:14:12
Burundi. Reprise de la chasse aux albinos
« C'est la perquisition et le massacre des albinos qui continuent et cela nous inquiète davantage d'autant plus que ça commence à approcher Bujumbura la capitale burundaise...»
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Albinos

Bujumbura- L'association Albinos sans frontières du Burundi est inquiète de la recrudescence de la chasse aux albinos après avoir retrouvé dimanche un corps d'une jeune fille députée de tous ses membres supérieurs et inférieurs dans la commune Kabezi dans la province de Bujumbura au sud-est de la mairie de Bujumbura, capitale burundaise.

"C'est la perquisition et le massacre des albinos qui continuent et cela nous inquiète davantage d'autant plus que ça commence à approcher Bujumbura la capitale burundaise", a indiqué le vice-président de cette association, Anicet Bangirimana.

L'administrateur de la commune de Kabezi s'est dit lui aussi choqué par la tuerie sauvage et a promis de renforcer la sécurité de ces albinos.

"Je suis choqué et puisque les choses sont comme ça, on va renforcer les comités de sécurité et inviter les populations à rester sereines afin de juguler ce comportement de malfaiteurs", a- t-il promis.

Selon la radio nationale burundaise, la jeune fille a été enlevée de sa maison par quatre hommes déguisés en tenues militaires et armés de Kalachnikov, de couteaux ou de machettes.

Cet incident intervient après une plus ou moins longue période d'accalmie. Les albinos sont victimes des croyances occultes de leurs bourreaux qui s'adonnent à des activités où on leur dit qu'une partie amputée au corps d'un albinos leur procurera des bénéfices exorbitants selon l'activité exercée.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE