18/05/2012 03:28:08
Le CNT syrien vole en éclats!
Les luttes internes et le manque de cohérence politique au sein du CNS ont entravé ses efforts pour gagner une reconnaissance internationale officielle en tant que représentant unique et légitime du mouvement anti-Assad.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Burhan Ghalioun

Le Conseil national syrien (CNS), basé à Istanbul en Turquie a confirmé jeudi que son président nouvellement réélu Burhan Ghalioun (photo) est prêt à quitter la tête du principal parti d'opposition.

Samir Nashar, un membre du CNS a déclaré à Xinhua que le conseil tiendra une réunion d'urgence à Istanbul dans la nuit de jeudi pour discuter des derniers développements. Il a dit que la démission de M. Ghalioun est très compliquée et a besoin de beaucoup de discussions avec divers groupes politiques au sein du Conseil.

Plus tôt jeudi, M. Ghalioun a dit qu'il était prêt à partir « dès qu'un remplaçant est trouvé par voie des élections ou par consensus », comme il n'aimerait pas être « une cause de division ». M. Ghalioun a conduit l'opposition en exil depuis la création CNS en août 2011.

Les luttes internes et le manque de cohérence politique au sein du CNS ont entravé ses efforts pour gagner une reconnaissance internationale officielle en tant que représentant unique et légitime du mouvement anti-Assad.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE