22/05/2012 00:18:35
Mali. Dioncounda Traoré agressé, puis passé à Tabac
« Le président de la république Dioncounda Traoré est gravement blessé et ça m'étonnerai qu'il survive de ses blessures », a déclaré un élément de la garde nationale.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dioncounda Traoré

Le président de la république par intérim Dioncounda Traoré a été blessé dans son palais par des manifestants (sources sécuritaires)

« Le président de la république Dioncounda Traoré est gravement blessé et ça m'étonnerai qu'il survive de ses blessures », a déclaré un élément de la garde nationale à un correspondant de Xinhua aux environs de 14 heures ce lundi. Un autre porteur d'uniforme a dit la même phrase ajoutant que « Dioncounda risque de mourir »

La même information a été confirmée par un inspecteur de police. De retour du palais présidentiel, certains manifestants qui ont envahi ledit palais exhibaient des morceaux de tissu : « Voici des morceaux des habits de Dioncounda Traoré. Nous venons de le tabasser », ont-ils dit en riant de joie. La question que beaucoup de Maliens se posent présentement est savoir « comment ces manifestants ont pu accéder au palais et comment sont-ils parvenus à frapper le président de la république ? ».

Plusieurs milliers de partisans de la junte militaire au Mali avaient pris d’assaut lundi les rues de Bamako pour s’opposer à la volonté de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) de maintenir Dioncouda Traoré comme président de transition. (APA)

Après les incidents, le capitaine Amadou Haya Sanogo, président du CNRDRE (ex-junte) s'est rendu au palais présidentiel.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE