23/05/2012 01:52:37
RDC. Echauffourées enregistrées entre la police et des jeunes à Kinshasa
Des échauffourées ont été enregistrées sans faire des victimes mardi dans la partie sud de Kinshasa où la police a dispersé avec des gaz lacrymogènes des jeunes excités, qui empêchent les transporteurs des bus et des taxi-motos privés de faire le trafic, a-t-on constaté.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Réprsession policière Kinshasa

Des échauffourées ont été enregistrées sans faire des victimes mardi dans la partie sud de Kinshasa où la police a dispersé avec des gaz lacrymogènes des jeunes excités, qui empêchent les transporteurs des bus et des taxi-motos privés de faire le trafic, a-t-on constaté.

Ces jeunes gens constitués en bandes avaient érigés des barricades, menaçant de saccager ou brûler des bus et moto-taxis qui tenteraient de transporter des personnes.

Malgré l' appel lancé par les responsables de l' Association des chauffeurs du Congo (ACCO), il y a reprise timide mardi du trafic des bus privés à Kinshasa. La plupart de gens font le pied et d' autres empruntent les moto-taxis en payant le quadruple du prix de billet habituel. Ceux de la partie -Est, empruntent le train qui dessert cette partie de la capitale au centre-ville.

Lundi, rappelle-t-on,un bus et trois taxi-motos avaient été brûlés dans la partie-Est de la capitale par des jeunes en colère.

Les transporteurs privés, qui ont pratiquement le monopole du secteur de transport en commun à Kinshasa, et dont la grève a paralysé les activités socio-économiques sur toute l'étendue de la capitale, accusent les policiers notamment des tracasseries.

"Il ne faut pas que le contrôle se confond avec les tracasseries et il faut que les véhicules transportant les personnes soient en bon état", avait indiqué lundi, pour sa part, le ministre des Transports et Voies decommunication , Justin Kalumba Mwana à l' issue d'une réunion d' évaluation avec notamment les ministres des Finances, de l'Intérieur, le gouvernement provincial, la police , les entreprises de transport étatiques et les responsables de l'ACCO

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE