25/05/2012 02:37:02
RDC: Une centaine de morts lors de la mutinerie de militaires Katchanga
 La mutinerie de militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Katchanga, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), aurait causé une centaine de morts.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Aux dernières nouvelles, l'on apprend qu'environ 100 personnes ont été tuées lors de ces pillages des éléments de FARDC à Katchanga. Il y a aussi une cinquantaine de blessés et des femmes violées", a affirmé M. Thomas Kabuya, un responsable de la société civile du Nord-Kivu.

"La cité de Katchanga était secouée par des tirs nourris d' armes automatiques! La population a trouvé refuge près de la Base de la MONUSCO. L'on croyait à une attaque soit des M23, des APCLS ou des FDLR, mais à la dernière minute, l'on apprenait qu'il s'agissait d'un pillage organisé par certains éléments des FARDC en révolte", a-t-il expliqué.

Selon lui, les pillages sont le fruit du mécontentement des militaires des FARDC engagés au front.

"Les soldats des FARDC seraient abandonnés sans ration ni solde alors qu'ils sont au front! Et pourtant lors de l'entrée des FARDC dans la cité pour chasser les M23, la population les avait accueillis et avait même collecté des dons (argent, nourriture, boissons", a-t-il fait savoir.

M. Kabuya estime que le bilan peut être revu à la hausse.

Depuis samedi dernier, les FARDC ont lancé une large offensive contre les hommes de M23, qui sont fidèles au général mutin Bosco Ntanganda, notamment dan les territoires de Masisi et de Rusthuru et à Jomba.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE