25/05/2012 03:50:43
L'Etat malien menacÚ d'effondrement
Le capitaine Sanogo a été désigné président de la transition...
IRIB
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L'accord conclu difficilement, au début de la semaine, entre le chef de la junte militaire malienne, le capitaine Amadou Sanogo, et la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) concernant la feuille de route devant permettre au Mali un retour à la légalité constitutionnelle, risque de rester lettre morte. Pour cause, les partisans du putsch qui a renversé le président Amadou Toumani Touré (ATT), le 21 mars dernier, refusaient jusqu'à hier de reconnaître les termes de l'accord qui donne carte blanche au président intérimaire, Dioncounda Traoré, et à son gouvernement pour gérer la période de transition limitée à une année et préparer la succession d'ATT.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE