01/06/2012 04:22:27
Vidéo du jour. Rebelote: BHL tout feu tout flamme!
BHL vous n'êtes qu'un bien triste sire. Après avoir été la caution morale de la criminelle intervention menée par l’OTAN en Libye (pour laquelle, vous avez recueilli les miettes d'une gloire aussi vaine qu'insignifiante), vous reprenez votre bâton de pélerin-pinpin, pour appeler à une intervention militaire en Syrie...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

C'est à dessein que nous avons voulu réchauffer cette lettre d'Ahouansou Séyivé au philosophe, actualité obligeant. ( Lettre datant du 07 Mars 2012 ) :

Courrier envoyé à Bernard-Henri Levy par commentaire interposé (suite à un appel lancé par lui, demandant une intervention militaire en Syrie sur son site "La règle du jeu"), qui à la vision de cette vidéo infamante et inacceptable :http://www.youtube.com/watch?v=yuCJcaQRIuA et au regard de la récente déclaration d’indépendance de la Cyrénaïque, il ne prend que plus de relief.

M. Bernard Henri-Lévy,

Vous n'êtes qu'un bien triste sire.

Lorsque vous vous cantonnez à votre rôle d'intellectuel superficiel, fasciné par sa propre image et vacuité (rôle qui vous sied comme un gant), vous ne représentez qu'une nuisance mineure.

Mais lorsqu'il vous vient à l'idée de jouer les promoteurs de l'ingérence humanitaire, expression de l'impérialisme occidental, vous devenez nocif, mortel même, pour des personnes qui ne vivant pas en France, ont la chance immense de ne rien connaitre de votre prose ampoulée et de votre "pensée" qui n'en est pas une.

Après avoir été la caution morale de la criminelle intervention menée par l’OTAN en Libye (pour laquelle, vous avez recueilli les miettes d'une gloire aussi vaine qu'insignifiante), vous reprenez votre bâton de pélerin-pinpin, pour appeler à une intervention militaire en Syrie.

Bernard Henri LevyUn couard de votre espèce, ne risque rien à jouer les va-t’en guerre. Les combats mortels, les vrais, auxquels un homme de votre acabit ne pourrait assurément participer, se dérouleront bien loin de Saint-Germain-des-Prés, de ses repères de brigands-philosophes, d’intellectuels de pacotille, imposteurs de la pensée et commensaux des banquets médiatiques.

Combien de morts innocents faudra-t-il de par ce monde, pour que votre insatiable vanité soit comblée?

Combien de massacres perpétrés en notre nom par nos forces armées, faudra-t-il pour que votre pseudo-conscience, votre répugnant humanisme de salon, se réveillent?

Foin d'envolée lyrique sur les glorieux combattants de la liberté libyens !

Ce ne sont que barbares et brigands pour la plupart, anciens djihadistes membres d'Al-Qaida pour certains, qu'aujourd'hui poitrine et plume au vent, vous nous fourguez, tel un commercial dénué de scrupules placerait sa marchandise de pacotille auprès de petites gens subjuguées par son bagout.

Voilà la Cyrénaïque déclarant son indépendance.

Voilà un petit aperçu des agissements de vos amis libyens, au sujet desquels vous demeurez bien silencieux: http://www.youtube.com/watch?v=yuCJcaQRIuA
Est-ce cela que vous souhaitez pour le peuple syrien?

Rendez un service à ces pauvres gens, contentez-vous de pondre vos ouvrages de philosophie pour les nuls, ne vous mêlez plus de politique internationale !

En plus de n’y rien connaitre, vous entrainez la France dans les bas-fonds de la réflexion géopolitique la plus abjecte.

Bien mal à vous,

Ahouansou Séyivé

PS: Ayez cette fois un tant soit peu de courage intellectuel, respectez la liberté d'expression (dont vous vous réclamez, lorsqu'elle vous permet de squatter ondes, journaux et émissions télévisées).

N'effacez pas au bout de deux jours un commentaire qui ne flatte pas votre ego surdimensionné.

C’est "La règle du jeu" en démocratie...

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE