14/06/2012 02:15:15
Le WWF demande à l'Afrique du Sud de ne pas construire de centrales nucléaires
Alors que l'Afrique du Sud intensifie ses efforts pour construire plus de centrales nucléaires, le World Wildlife Fund (WWF) a demandé mercredi au pays d'éviter de prendre cette direction.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Centrale nucléaire

Alors que l'Afrique du Sud intensifie ses efforts pour construire plus de centrales nucléaires, le World Wildlife Fund (WWF) a demandé mercredi au pays d'éviter de prendre cette direction.

"Le problème avec le nucléaire n'est pas seulement lié au risque associé aux déchets radioactifs, mais aussi au coût de financement sur le long-terme, et la construction demande beaucoup de temps", a déclaré Saliem Fakir, chef de l'unité Living Planet du WWF, cité par le média local News24.

A l'international, la construction de centrales nucléaires nécessite également beaucoup de temps et ces centrales sont souvent associées à des dépassements de budget, a-t-il poursuivi.

"Notre politique internationale est que nous ne croyons pas au nucléaire, nous sommes plutôt prudents, et généralement, dans nombre de nos bureaux, ils sont opposés à l'énergie nucléaire", a expliqué M. Fakir.

Le vice-président sud-africain, Kgalema Motlanthe, a déclaré à la fin du mois de mai que le pays allait remplacer le charbon par d'autres sources d'énergie, en particulier par du nucléaire.

Avec plus de 25 ans d'expérience dans le développement de la technologie nucléaire, l'Afrique du Sud possède une solide connaissance qui la rend compétente à gérer une grande centrale nucléaire, a expliqué M. Motlanthe.

L'Afrique du Sud possède la seule centrale nucléaire du continent africain: Koeberg, au Cap.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE