02/07/2012 03:53:01
Immigration. Ottawa veut serrer la vis aux étudiants internationaux
Le ministère fédéral de l'Immigration songe à resserrer les règles concernant les étudiants étrangers et sollicite l'opinion des Canadiens sur la question.
Presse canadienne
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Université de Montréal
Le ministère fédéral de l'Immigration songe à resserrer les règles concernant les étudiants étrangers et sollicite l'opinion des Canadiens sur la question.

Dans un avis publié dans la dernière édition de la Gazette du Canada, le ministère demande à ce que les parties intéressées acheminent des commentaires écrits sur les propositions qu'il formule.

En vertu des nouvelles règles suggérées par le ministère, l'assiduité scolaire des étudiants étrangers serait supervisée, et ils ne pourraient rester légalement au Canada s'ils devaient abandonner leurs études en cours de route.

Les réglementations feraient également en sorte que les établissements scolaires attirant des étudiants internationaux se conforment aux normes établies.

L'avis souligne que la législation canadienne en la matière est plutôt permissive en comparaison avec d'autres pays.

À l'heure actuelle, aucune règle formelle n'exige que les étudiants assistent à leurs cours une fois arrivés au Canada, pas plus qu'il n'existe de critères sur le type d'écoles pouvant se qualifier pour recevoir des étudiants étrangers.

Les élèves ont le loisir de fréquenter tout type d'établissement, sans égard à son accréditation et sa réglementation ou supervision par un gouvernement provincial ou territorial, entre autres.

Les réglementations proposées forceraient les étudiants à fréquenter l'école ou à quitter le territoire s'ils décident d'abandonner leurs cours. On limiterait également le type d'établissement pouvant recevoir un étudiant étranger.

L'avis mentionne aussi que le gouvernement fédéral consulte les provinces et les territoires pour déterminer les critères d'admissibilité des institutions.

Les étudiants étrangers se font de plus en plus présents au Canada. Le ministère de l'Immigration a indiqué que 98 378 étudiants internationaux se trouvaient au pays en 2011, soit une augmentation de 34 pour cent par rapport à 2007.

Une étude commandée en 2010 par le ministère des Affaires étrangères révélait par ailleurs que ces étudiants étrangers ont contribué pour plus de 6,5 milliards $ à l'économie canadienne en 2008.

Selon le ministère de l'Immigration, le programme des étudiants étrangers est facile à contourner par des individus qui prétendent être aux études, mais qui, au final, souhaitent essentiellement décrocher un emploi au Canada, ou encore par de fausses écoles qui arnaquent les étrangers avec des cours en deçà des normes en vigueur au pays.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE