04/07/2012 03:45:16
Cameroun. Grave accident de la circulation Ebebda
De nombreux  blessés transférés à l’hôpital de district d’Obala.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

De nombreux  blessés transférés à l’hôpital de district d’Obala.

Selon Ndé Bossiste, un témoin oculaire en route pour Bafia, hier, mardi 3 juillet 2012, un car de transport en commun appartenant à l’agence Super confort voyage ayant à son bord environ 72 personnes, a violemment percuté les garde-fous qui bordent la route, à quelques mètres du pont sur la Sanaga, avant de se renverser. Le gros porteur était en partance pour la ville de Foumbot, dans le département du Noun, région de l’Ouest. Le commandant de la brigade d’Ebebda, joint au téléphone quelques minutes après cet accident, rassure qu’il n’y a  aucune perte en vie humaine. «Pour le moment, aucun décès n’est à déplorer sur le lieu de l’accident. Les services spécialisés venus de Yaoundé et de la localité sont à pied d’œuvre pour extraire les blessés du gros porteur qui s’est écrasé à quelques mètres seulement de l’eau », rassure t-il. Les causes de cette chute spectaculaire ne sont pas encore connues.

Mais une source sur place  nous apprend que l’une des roues du gros porteur se serait grippée, rendant l’engin impossible à conduire. «Le chauffeur dit que l’une des roues arrière a été bloquée. En pareille circonstance si le véhicule est en allure, il y a des risques de perte de contrôle », analyse notre source au téléphone. La route aurait d’ailleurs été coupée pendant des heures par la partie arrière de ce gros porteur. « Mais les sapeurs pompiers sont arrivés de Yaoundé avec une rapidité à saluer, et ont évacué les blessés avant de trouver le moyen de libérer une partie de la route,  avec l’aide des populations. A 16h40, c'est-à-dire moins de 2 heures de temps après la survenance de l’accident, la route était de nouveau opérationnelle », ajoute notre source. Les chauffeurs sont interpellés, car l’excès de vitesse est généralement l’une des principales causes des accidents routiers.

Joseph Flavien KANKEU

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE