04/07/2012 04:00:30
Russie, Chine, nous implorons votre secours pour un monde juste et équilibré
Sans vous, que serait devenu le monde ? En imposant votre droit de veto au conseil de sécurité de l’ONU, vous évitez à la Syrie, pour l’instant, ce que la Côte d’Ivoire et la Lybie ont subi sous l’ère Sarkozy-Obama-Cameron.
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Poutine en chine

Bravo la Russie ! Bravo la Chine ! Sans vous, que serait devenu le monde ? En imposant votre droit de veto au conseil de sécurité de l’ONU, vous évitez à la Syrie, pour l’instant, ce que la Côte d’Ivoire et la Lybie ont subi sous l’ère Sarkozy-Obama-Cameron.

Ces personnages, aveuglés par les intérêts matériels (l’argent du pétrole, des minerais, du cacao…) déstabilisent le monde en foulant au pied les droits de l’homme. On se croirait dans une jungle où c’est la loi du plus fort qui prévaut. A cette allure, que deviendront les plus petits pays sans défense ? Alors que nous sommes dans un monde dit civilisé : les règles diplomatiques sont établies ; le respect d’autrui est de mise ; la non-ingérence dans les affaires intérieures d’un pays est un principe sacro-saint.

Sous des prétextes fallacieux, la France et ses sbires qui sont à sa solde manipulent le monde entier pour parvenir à leurs fins. Elle instaure des rébellions, organise les opposants des pays visés et pousse la minorité désoeuvrée dans les rues pour obliger un régime à quitter le pouvoir. En Côte d’Ivoire, Nicolas Sarkozy a transformé le mensonge en vérité pour donner du poids à ses actions répréhensibles.

Les forces françaises ont fait le travail à la place des rebelles en bombardant la résidence du président Laurent Gbagbo. En Libye, les forces françaises commanditées par Sarko ont tué Kadhafi, une figure emblématique de l’Afrique. Oh honte Sarko ! Personne n’a levé le petit doigt pour décrier ces assassinats et ces comportements d’un autre âge. Bien au contraire, Sarkozy est applaudi.

Nicolas SarkozyCe caractère belliqueux du président français d’alors n’est pas fait pour arranger ce pays des droits de l’homme. Les malédictions proférées à l’endroit de la France portent ses fruits. La France connaît le chômage grandissant, la crise économique la frappe de plein fouet. L’on est tenté de se demander où Sarkozy a t- il mis le pétrole volé, les richesses pillées ? Un bien mal acquis ne profite jamais, dit l’adage. Sarko a appris à ses dépens et il n’est pas au bout de ses peines.

Vaillant peuple français, vous avez su faire le choix qui valait la peine. Sarkozy a fait échouer le navire français. Par sa faute, les Français sont haïs dans le monde. Il a passé tout le temps de son mandat à engager la France dans des guerres inutiles au lieu de s’occuper des vrais problèmes des français. Conséquence, la France risque de connaître le même sort que la Grèce. Le choix de François Hollande va, on espère, réhabiliter le pays des droits de l’homme. La France a plus besoin d’amis que d’ennemis. A bon entendeur salut !

Cela dit, à l’heure actuelle, le Mali est à feu et à sang. Le Sénégal a connu des troubles suite à l’entêtement de Abdoulaye Wade de briguer un 3ème mandat. Tout le monde sait qu’il a tripatouillé la constitution en vue de se maintenir au pouvoir. Tout le monde sait également qu’il est l’un des sbires fidèles de la France sarkozienne. Manipulé par la France, il a même osé demander à Laurent Gbagbo et à Kadhafi de quitter le pouvoir. Je ne sais à quel titre ! Nous connaissons aujourd’hui son sort. Le donneur de leçons s’en est allé tristement.

Son soutien de taille, Sarko, n’a pu rien faire. L’arroseur a été arrosé. Cela doit nous interpeller dans nos agissements quand on est au pouvoir. Ah oui, le pouvoir n’est pas rectiligne. Bon nombre de personnes du pouvoir actuel d’Abidjan ne le savent  malheureusement pas. S’ils s’entêtent, ils l’apprendront à leurs dépens. Où est passé Tiken Jah, le tribaliste moralisateur qui est si prompt à vilipender Gbagbo contre espèces sonnantes et trébuchantes ? Le moment est venu de chanter pour chasser les rebelles Touaregs du Mali, son pays d’accueil au moment où la rébellion conduite par Soro Guillaume endeuillait la Côte d’Ivoire.

La CEDEAO et l’UA, ces organisations africaines sont-elles crédibles ? Ne sont-elles pas des instruments aux mains de la France capitaliste ? Comment comprendre qu’au Niger un coup d’Etat militaire renverse le président Mamadou Tandja sans que cela n’émeuve ces organisations ? Le même fait se produit au Mali et l’on demande de rétablir la légalité constitutionnelle.

Allez-y comprendre quelque chose. Pourquoi ne pas composer avec la junte en place pour une transition et chasser la rébellion ? Une fois cela fait, on revient à la fameuse constitution. Elles attendent les ordres de la France, de l’Union Européenne et des Etats-Unis pour se mettre en rang comme des écoliers. Ce qui tend à dire que le rationalisme, le cartésianisme et le scientisme ne sont pas la quintessence des actions de ces organisations africaines. Par conséquent, elles ne sont pas crédibles. Elles ne peuvent pas être des baromètres de contrôle, de jugement ou d’appréciation des conflits qui se déroulent sur le continent africain. En somme, ce sont des organisations manipulables à souhait.

Alors, cela va sans dire que, pour que le monde soit juste, un monde de paix ; il faut qu’il y ait un équilibre, il faut que des puissants s’opposent à d’autres puissants. Sans cela, la planète court à sa faillite. La démocratie tant prônée qui suppose la contradictiondans les idées doit avoir son sens au sein du conseil de sécurité de l’ONU. Faut de quoi, l’ONU doit voler en éclats comme la défunte SDN (Société Des Nations) créée en 1918 à la fin de la première guerre mondiale.

Vladimir PoutineEt ce serait mieux ainsi. Russie et Chine, par vos actions d’éclat, vous suscitez l’espoir et l’espérance. Le monde entier vous regarde. Allez-y jusqu’au bout dans vos décisions. De cette façon, nous qui sommes fatigués des fardeaux des Occidentaux, nous serons déchargés. L’ONU est une arme à destruction massive détenue par quelques privilégiés qui en font ce qu’ils veulent. Le moment est venu d’ouvrir grandement vos yeux sur les faits et gestes de la France, des Etats-Unis et de l’Angleterre. La vérité n’est pas toujours dans leur camp. Comment comprendre, par exemple, que les populations civiles qu’on prétend sauver soient privées de médicaments ? Nicolas Sarkozy, dans sa folie d’en découdre avec Laurent Gbagbo, a utilisé le canal de l’ONU pour imposer un embargo sur la Côte d’Ivoire, privant ainsi ce pays de médicaments. Ce superprésident demande à l’opposition syrienne de s’organiser afin qu’il leur apporte de l’aide pour faire tomber le régime de Bachar Al Assad, le président syrien. Pour qui se prend-il ?

Avait-il fini  de résoudre les problèmes des Français ? Les Français l’avait élu pour leur apporter un mieux-être. Qu’a-t-il fait ? Rien, si ce n’est misère et désolation. Il est incapable de balayer devant sa porte et c’est devant la porte des autres qu’il veut balayer. Pitié ! Devait-on laisser un tel monsieur agir au nom d’une communauté internationale ? Je ne pense pas. Sous son règne, il n’a fait que tuer les Africains et les Arabes. Sans scrupules, il fait porter le chapeau aux dirigeants africains en disgrâce à ses yeux.

Sur ce, vu l’importance et le rôle régulateur que jouent la Russie et la Chine dans le monde, il est temps que ces deux puissances prennent leurs responsabilités en s’opposant vaille que vaille aux décisions injustes et iniques que les Occidentaux imposent aux pays faibles. Le monde va de plus en plus mal et pour éviter une 3ème guerre mondiale, nous appelons la Russie et la Chine - qui ont encore une dose d’humanisme - à notre secours.

Gilbert Koime
gilbertkouame@yahoo.fr

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE