06/07/2012 01:59:21
Syrie. La population d'une ville prise en otage
Un groupe armée de 300 rebelles a attaqué la ville de Silkin dans le Nord de Syrie et a pris en otages ses habitants, communique Al-Watan. Les rebelles ont bloqué tous les abords de la ville située dans la province d'Idlib limitrophe de la Turquie, principal rempart de la soi-disant Armée syrienne libre.
ruvr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Syrie
Un groupe armée de 300 rebelles a attaqué la ville de Silkin dans le Nord de Syrie et a pris en otages ses habitants, communique Al-Watan. Les rebelles ont bloqué tous les abords de la ville située dans la province d'Idlib limitrophe de la Turquie, principal rempart de la soi-disant Armée syrienne libre.

Précédemment les informations sont parvenues que les extrémistes armés encerclés par les forces de la sécurité à Homs utilisaient les habitants civils en qualité de bouclier vivant.

Un pipeline transportant le pétrole vers les ports a été de nouveau explosé. Le pompage du pétrole est arrêté. Les combats acharnés continuent aux environs de Damas.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE