17/07/2012 03:12:30
Syrie. Sergue´ Lavrov accuse l'Occident de chantage
Le ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergueï Lavrov, a déclaré que Moscou constatait des éléments de chantage dans la position des pays occidentaux relative à la prolongation de la mission des observateurs internationaux en Syrie.
ruvr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Sergueï Lavrov et Kofi Annan
Le ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergueï Lavrov, a déclaré que Moscou constatait des éléments de chantage dans la position des pays occidentaux relative à la prolongation de la mission des observateurs internationaux en Syrie.

« A notre grand regret il y a des éléments de chantage, a dit M. Lavrov. On nous dit : si vous n'accordez pas votre consentement à l'adoption d'une résolution (du Conseil de sécurité) placée sous le chapitre VII de la Charte des Nations Unies, nous refuserons de prolonger le mandat de la mission des observateurs ».

Le chapitre VII de la Charte régit, entre autres, le recours à la force en cas de menace à la paix ou d'actes d'agression dans un Etat.

« Il est inacceptable que les observateurs internationaux de la mission de l'ONU soient une monnaie de change », a ajouté le ministre russe.

La position de la Russie et de la Chine est critiquée par une partie considérable de la communauté internationale. Selon certains dirigeants occidentaux et opposants syriens la position de Moscou et de Pékin rend impossible l'arrêt de la violence en Syrie.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE