17/07/2012 12:10:43
Cameroun. Sept policiers écroués pour vol
Sept éléments de la police camerounaise sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Douala pour « vol et pillage », a-t-on appris mardi de sources judiciaire et pénitentiaire.
APA
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Sept éléments de la police camerounaise sont actuellement en détention préventive à la prison centrale de Douala pour « vol et pillage », a-t-on appris mardi de sources judiciaire et pénitentiaire.

Ils sont notamment accusés d’actes de pillage, de participation et de complicité de vol lors de l’incendie qui a ravagé il y a quelques jours le marché ‘’Congo’’ à Douala.

Les sept policiers « ripoux » vont être présentés cette semaine au parquet, suite à une plainte déposée par l’Association des commerçants du marché Congo de Douala (ACMCD).

Les sources proches de la Délégation générale de la sûreté nationale (DGSN) indiquent que six des policiers inculpés appartiennent aux Equipes spéciales d’intervention rapide (ESIR) de Douala, et un autre est en service au Groupement spécial d’opération (GSO) à Yaoundé, en mission à Douala, au moment des faits.

Il s’agit, entre autres, de : Alain Engono, Jonathan Motina, Paul Djom, Tina Olinga, Moulongo Ekouti, Sylvain Ntonga et Philippe Essoubo.

Un court-circuit consécutif à un retour brusque de l’électricité avait provoqué un grave incendie le 3 juillet 2012, provoquant, d’après un bilan partiel établi par la Communauté urbaine de Douala (CUD), la perte de plus de 550 commerces pour une valeur estimée à plus d’un milliard de francs CFA.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE