20/07/2012 01:17:48
Côte d'Ivoire. Les Frci ont encore tué à Duekoué
Des éléments des Frci ont exécuté froidement deux jeunes guéré, hier mercredi 18 juillet 2012 aux environs de 13h, au quartier Père Tête de Duekoué. Juste après la marche de protestation des femmes pour dénoncer justement les tueries et viols perpétrés dans la ville.
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

FRCI à Duekoué

Les Frci ont encore tué à Duekoué

Des éléments des Frci, selon des témoins sur place, ont exécuté froidement deux jeunes guéré, hier mercredi 18 juillet 2012 aux environs de 13h, au quartier Père Tête de Duekoué. Juste après la marche de protestation des femmes pour dénoncer justement les tueries et viols perpétrés dans la ville. Selon les éléments des Frci, il s’agissait de deux bandits.

Faux, rétorquent les riverains du quartier Père Tête qui affirment qu’il s’agit bien de deux des jeunes que des éléments des Frci sont venus enlevés manu militari la veille pour les conduire dans leur camp, où selon des témoignages, ces jeunes ont subi des sévices corporels. Malgré tous les moyens utilisés par les parents pour obtenir la libération de leurs enfants, rien n’y fit.

Les deux corps sans vie des deux jeunes, dont l’un entièrement nu, étaient étendus dans la broussaille jouxtant le quartier, criblés de balles aux visages et un peu partout sur le reste du corps. L’Onuci s’est rendue plus tard sur les lieux pour constater les dégâts, en compagnie du commissaire de police et du commandant des Frci de la ville. Après les tueries perpétrés à Guehiébly, Fengolo, Diehiba, Dahoua, aujourd’hui c’est au tour du quartier Père Tête de connaitre son lot d’assassinés.

Gérard Koné

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE