23/07/2012 15:15:07
Le Pape Benoit VXI doit savoir que Mgr Tonye Bakot est un danger pour l'Eglise catholique
Nous voulons que le vatican puisse se prononcer sur cette dérive tout en sanctionnant l'auteur de la lettre du 11 juin .Un Etat comme le Vatican ne saurait se permettre de laisser ce fléau s’enraciner durablement dans ses institutions, les tristes  événements de 1994 au Rwanda sont là aussi pour nous le rappeler...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Il faut que le Pape Benoît XVI,défenseur des doctrines et valeurs catholiques sache que ce qui se passe au Cameroun, avec le courrier de Mgr Tonye Bakot datant du 11 juin 2012 et adressé au Révérend Père Martin Birba, Doyen de la faculté des Sciences sociales et de gestion de l’Université catholique de l’Afrique  centrale (Ucac) est horrible.Cette lettre dont le contenu prône l’idéologie de la discrimination,l’exclusion venant d’une telle autorité est grave. La gravité se situe aux plans éthique, moral  et pédagogique

Mgr Tonye Bakot évoque dans sa lettre de tristes considérations relevant de la comptabilité ethnique. Il affirme que 48% des enseignants associés viennent de la seule province de l’Ouest-Cameroun, 31,5% des enseignants permanents viennent de la seule province de l’Ouest-Cameroun, plus de 60% des étudiants de la Faculté viennent de la seule province de l’Ouest-Cameroun.

Mgr Tonye Bakot note que «sur 109 enseignants, 52 viennent de l’Ouest, soit près de 48  % ; 55 viennent du Centre, du Sud, et du Littoral, soit près de 51 % représentant trois régions ; 4 viennent du Nord Ouest et du Sud ouest, soit environ 1, 5 % . On s'explique mal le pourcentage très élevé des enseignants associés venant d’une seule région à savoir l’ouest Cameroun», souligne-t-il.

Le fait que les enseignants et étudiants de l’ouest soient plus nombreux que les autres constituerait-il un crime ou un délit ? Ne le méritent-ils pas ?

Face à ces constats, le Grand chancelier de l’Ucac recommande aussi Doyen de la faculté de  Sciences sociales et de gestion « de redoubler de vigilance » et de continuer à donner à ladite faculté «la belle image qu’elle toujours véhiculées les années précédentes».

Il faut que le saint siège sache que ce qui se passe au Cameroun avec cet élan de tribalisme de Mgr Tonye Bakot est grave et mérite qu'on lui enlève le titre de Monseigneur.

Nous voulons que le vatican puisse se prononcer sur cette dérive tout en sanctionnant l'auteur de la lettre du 11 juin .Un Etat comme le Vatican ne saurait se permettre de laisser ce fléau s’enraciner durablement dans ses institutions, les tristes  événements de 1994 au Rwanda sont là aussi pour nous le rappeler...

Pour communiquer au Saint siège, voici les coordonnées:

Basilique Saint-Pierre
Informations générales: fax +39.06.698.85518 
Sacristie:  +39.06.698.83712  EMAIL:spbasilica@org.va

Basilique Saint-Jean-de-Latran
Piazza di San Giovanni in Laterano, 4
Sacristie:  +39.06.69886433
Bureau paroissial:  +39.06.69886433

Basilique Sainte-Marie-Majeure
Via Liberiana, 27
Sacristie:  +39.06.69886800 Fax +39.06.69886817
Bureau paroissial: Via Carlo Alberto, 47   +39.06.4465836

Basilique Saint-Paul-hors-les-murs
Via Ostiense, 186
Sacristie: +39.06.5410341/5410342/5410343
pour la réservation des groupes: Fax +39.06.45434185 ou E-MAIL: spbasilica@org.va
 
AUDIENCES GÉNÉRALES DU SAINT-PÈRE
s'adresser à la préfecture de la Maison Pontificale: Tél.  +39.06.69884857 fax +39.06.69885863  EMAIL:spbasilica@org.va


Evarist Mohbeu

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE