31/07/2012 02:58:24
Nord-Mali. Des islamistes tuent un couple non mariť par lapidation
Attention! Dépêche à consommer avec modération...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Note de la rédaction de cameroonvoice.  La dépêche ci-dessous nous provient du parisien.fr . Quand on se souvient qu'il ya quelques jours le président ivoirien Dramane Ouattara lors de sa visite en France suppliait François Hollande de « Débarrasser le Mali de ces groupes terroristes», doit-on lire dans cette dépêche une tentative de manipuler l'opinion pour justifier une aggression du Mali ? A consommer avec modération...


Les deux élus qui témoignent souhaitent garder l'anonymat mais ils l'assurent : des islamistes ont tué dimanche par lapidation un couple non marié à Aguelhok, dans le nord du Mali, le premier cas à ce jour connu dans cette région depuis son occupation totale par les groupes armés islamistes il y a quatre mois, ont affirmé lundi deux élus de la région.

«J'étais présent sur les lieux. Les islamistes ont amené au centre d'Aguelhok le couple non marié», l'homme et la femme ont été «mis dans deux trous et les islamistes les ont lapidés jusqu'à ce que mort s'en suive», a déclaré un élu dont les propos ont été confirmés par un autre.

Le premier élu a affirmé que «dès les premiers coups, la femme s'est évanouie», alors que l'homme «a crié une fois» avant de se taire. La scène s'est déroulée devant une foule d'environ 200 personnes, selon lui. Le second élu a précisé que «l'homme et la femme ont deux enfants, dont le dernier a six mois» et qu'ils vivaient en dehors d'Aguelhok «dans la brousse». «Ils ont été ramenés en ville par les islamistes qui leur ont jeté des pierres jusqu'à la mort», a-t-il dit, ajoutant: «des gens sont sortis pour voir ça, il y a eu des témoins».

La ville d'Aguelhok est contrôlée par le groupe armé islamiste Ansar Dine (défenseurs de l'islam), allié d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dont plusieurs membres se trouvent aussi dans la région. Le gouvernement de Bamako et les islamistes qui contrôlent une partie du nord du pays, s'affrontent depuis plusieurs mois.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE