03/08/2012 02:09:10
La CIA et le Mossad préparent le renversement imminent du gouvernement syrien
L'ex-chef du Mossad, Efraim Halevy : « Si j'étais Iranien j'aurais très peur des 12 prochaines semaines »
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Ex Chef du Mossad

La zone frontalière de Turquie abrite des camps militaires où sont formés des mercenaires envoyés en Syrie pour combattre l'armée gouvernementale, annonce le quotidien turc Idinik. Selon le journal, les camps sont contrôlés par des vigiles américains. Damas a déjà communiqué que l'opposition syrienne avait des instructeurs du Mossad et de la CIA.

La veille une vidéo a été mise en ligne montrant l'exécution par les rebelles à Alep des hommes armés fidèles au régime.

Par contre, les partisans d'al-Assad ont été inculpés d'exécution de 43 personnes dans une banlieue sud-ouest de Damas, communique l'agence France-Presse. D'aucuns seraient torturés avant la mort.

L'ex-chef du Mossad. « Téhéran doit avoir peur d'Israël ces douze prochaines semaines»

Dans une interview accordée au New York Times publiée jeudi l'ex-chef du Mossad Efraim Halevy a laissé entendre que Téhéran devaint redouter une attaque d'Israël contre les sites nucléaires iraniens.

« Si j'étais Iranien j'aurais très peur des 12 prochaines semaines », a déclaré Halevy faisant référence au recours possible à la force.

Précédemment le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que la direction du pays n'avait pas encore prise la décision sur l'utilisation de la force dans cette question.

Sévérine Toche / ruvr

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE