09/08/2012 01:14:14
Le Nigeria devient premier fournisseur du Cameroun, devant la France
Pays voisin et le plus grand marché du continent africain avec une population de près de 170 millions d'habitants, le Nigeria est devenu le premier fournisseur du Cameroun, ravissant la place longtemps occupée par la France, révèle une étude de la Banque mondiale confirmées par les données officielles camerounaises.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Nigeria-Cameroun, frontière

Pays voisin et le plus grand marché du continent africain avec une population de près de 170 millions d'habitants, le Nigeria est devenu le premier fournisseur du Cameroun, ravissant la place longtemps occupée par la France, révèle une étude de la Banque mondiale confirmées par les données officielles camerounaises.

 "D'après les données publiées, le Nigeria est devenu le principal fournisseur du Cameroun, qui a réalisé auprès de ce pays presque un quart de la totalité de ses importations en 2011 (avant la France, provenance de 13% des importations camerounaises)", indique dans sa dernière livraison les "Cahiers économiques du Cameroun", revue périodique de la Banque mondiale.

Le volume de ces importations est estimé à 58% du total des importations camerounaises en 2011. Parmi les produits importés, figurent les produits manufacturés et les produits pétroliers. En revanche, les exportations camerounaises à destination du Nigeria s'établissent à 8% du volume total du commerce extérieur du pays.

Le Nigeria et le Cameroun partagent une frontière terrestre de près de 2.000 kilomètres. Première économie d'Afrique centrale (40% du PIB), le second, poussé par la résolution du différend frontalier relative à la presqu'île de Bakassi (Sud-ouest) rétrocédée en 2008 après avoir quinze ans d'occupation nigériane, entend saisir les opportunités économiques offertes par le géant ouest-africain.

Pour les autorités camerounaises, il n'est pas simplement question d'être un réceptacle des exportations nigérianes mais aussi et bien plus un marché pour les quelque 170 millions de Nigérians. Par exemple, c'est par Calabar (Sud-est nigérian) que le ministère camerounais du Commerce a lancé en 2009 son concept de Journées économiques et commerciales étendu après à d'autres pays étrangers comme les Etats-Unis.

Jusqu'ici, c'est la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (composée en outre du Congo, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad) qui représente à 60% le principal marché d'exportation du Cameroun, avec principalement l'exportation de produits pétroliers vers le Tchad, selon la Banque mondiale.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE