14/08/2012 03:12:10
Vidéo du jour. L'indicible...
Avertissement. Cette vidéo qui contient des séquences très difficiles est empruntée de notre partenaire IRIB. Cameroonvoice tient d'abord à s'excuser auprès de ses visiteurs, d'avoir eu l'audace de publier cette terrible vidéo, preuve concrète d'une humanité qui va à sa perte
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Avertissement. Cette vidéo qui contient des séquences très difficiles est empruntée de notre partenaire IRIB. Cameroonvoice tient d'abord à s'excuser auprès de ses visiteurs, d'avoir eu l'audace de publier cette terrible vidéo, preuve concrète d'une humanité qui va à sa perte

La scène se déroule à Alep, en Syrie.

Dans cette vidéo, très difficile à regarder, un homme, les yeux bandés et les mains liées dans le dos, essaie de résister alors qu'un groupe de rebelles le force à s'allonger sur la chaussée.

Les rebelles lui crient «Assieds-toi» et l'un d'eux crie: «Je préfère qu'on le tue par balle» mais un autre lui rétorque: «Non, tais-toi». Alors que des gens crient «Allah Akbar», un homme apparaît avec un petit couteau et l'égorge.

Le sang gicle sur la chaussée. «C'est le sort de tous les chabbiha et ceux qui soutiennent Bachar», assure celui qui tient la caméra.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE