15/08/2012 02:50:32
RDC. Le gouvernement procède au recrutement des jeunes pour renforcer l'armée
Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) appellent les jeunes hommes et jeunes filles du Congo à s'enrôler sous le drapeau afin de soutenir l'effort de rajeunissement de l'Armée congolaise, a annoncé mardi Lambert Mende, ministre des Médias, chargé des relations avec le parlement, au cours d'un point de presse à Kinshasa.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Lambert Mende

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) appellent les jeunes hommes et jeunes filles du Congo à s'enrôler sous le drapeau afin de soutenir l'effort de rajeunissement de l'Armée congolaise, a annoncé mardi Lambert Mende, ministre des Médias, chargé des relations avec le parlement, au cours d'un point de presse à Kinshasa.

« Nous en appelons à plus de solidarité pour notre armée, qui a trop longtemps été étouffée par des embargos de toute nature pendant une décennie entière, alors que l'agresseur que nous avons en face de nous pouvait sans problème continuer à s'alimenter à des conditions plus qu'avantageuses en armes et en munitions aux quatres coins du monde », a indiqué le ministre Mende.

Selon lui, ce recrutement va rendre encore plus performante et efficace les FARDC. « Car sans armée, il n'y a pas de pays », a-t- il souligné. « Nous allons continuer à recruter pour les FARDC afin de combattre les M23 crées par le Rwanda et de combattre les rebelles des Forces démocratique pour la Libération du Rwanda ( FDLR) qui sont un danger pour notre sécurité », a insisté M. Mende.

Depuis le début des conflits en avril dernier entre les FARDC et les rebelles du M23 dans la province du Nord-Kivu, la RDC enregistre chaque semaine une série des défections au sein de son armée. Selon les rapports des certaines sources diplomatiques, les anciens rebelles du Congrès national pour la Défense du Peuple ( CNDP) qui composent la rébellion du M23, semblent mieux équipés que l'armée congolaise. Les rebelles du M23 bénéficient du soutient du Rwanda, a indiqué un rapport des experts des Nations Unies, mais le Rwanda contredit toujours cette accusation.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE