17/08/2012 03:27:04
La Côte d'Ivoire cherche désespérément 60 milliards de franc CFA
Le Trésor public ivoirien a lancé jeudi à Abidjan un appel public à l'épargne pour la mobilisation de 60 milliards de franc CFA (90 millions d'euros) nécessaires au financement des dépenses de reconstruction post-crise.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Alassane Dramane Ouattara

Le Trésor public ivoirien a lancé jeudi à Abidjan un appel public à l'épargne pour la mobilisation de 60 milliards de franc CFA (90 millions d'euros) nécessaires au financement des dépenses de reconstruction post-crise.

L'emprunt est rémunéré à un taux d'intérêt de 6,50% sur une durée de cinq ans au prix unitaire de 10 000 francs CFA pour six millions de titres émis dans la zone de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

"L'État de Côte d'Ivoire va à nouveau sur le marché des capitaux pour mobiliser des ressources additionnelles nécessaires au financement des dépenses de reconstruction post crise et de lutte contre la pauvreté", a précisé le directeur de cabinet du ministre de l'Économie et des Finances, Emmanuel Ahoutou.

Les ressources seront mobilisées auprès des entreprises et des personnes physiques et serviront au financement des grands projets d'investissements inscrits au budget 2012.

Le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Koné Adama, a appelé toute la population à souscrire à l'emprunt soulignant qu'il constitue "un placement sûr et rentable".

En 2011, l'Etat avait lancé un emprunt obligataire qui a rapporté 160 milliards de franc CFA (environ 244 millions d'euro), avant une deuxième opération en 2012 qui a permis de recueillir 71 milliards de franc CFA (108 millions d'euro).

Cette troisième opération prend fin le 14 septembre.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE