18/08/2012 05:05:23
Les USA refusent de reconnaître l'asile diplomatique accordé à Assange
Le gouvernement américain a refusé vendredi de reconnaître l'asile diplomatique accordé par l'Equateur à Julian Assange, fondateur de WikiLeaks.
RCI
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Julian Assange
Le gouvernement américain a refusé vendredi de reconnaître l'asile diplomatique accordé par l'Equateur à Julian Assange, fondateur de WikiLeaks.

"Les Etats-Unis ne font pas partie de la Convention de l'OEA de 1954 sur l'asile diplomatique et ne reconnaissent pas le concept de l'asile diplomatique", a déclaré la porte-parole du département d'Etat américain, Victoria Nuland, dans un communiqué.

"Nous pensons que c'est une question bilatérale entre l'Equateur et le Royaume-Uni et que l'OEA n'a aucun rôle à jouer dans cette affaire", a-t-elle ajouté.

Selon le site internet de l'OEA, l'organisation envisage d'organiser une réunion ministérielle le 23 août à Washington sur la question qui a déclenché une querelle diplomatique entre Quito et Londres.

Le site WikiLeaks a irrité les Etats-Unis par la divulgation de dizaines de milliers de documents américains confidentiels sur les guerres en Irak et en Afghanistan. M. Assange a été arrêté à Londres en décembre 2010 en vertu d'un mandat d'arrêt suédois avant d'être libéré sous caution.

Avant de se réfugier dans l'ambassade de l'Equateur de Londres, tandis qu'il luttait contre son extradition, M. Assange était placé en résidence surveillée en dehors de la capitale britannique.

Le ministre équatorien des Affaires étrangères Ricardo Patino a annoncé jeudi la décision de son pays d'accorder l'asile politique à Assange, après avoir estimé que sa déclaration d'être persécuté politiquement était valable.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE