22/08/2012 02:43:10
Les mélodies. Les pirates auront-ils raison de Douleur ?
L’artiste musicien camerounais vient de mettre sur le marché discographique mondial son nouvel album intitulé «Nguila moto». A peine sorti, les pirates s’en sont déjà emparés et en font déjà large écho.  Une sorte de promo à l’envers.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Nguila Moto Douleur

L’artiste musicien camerounais vient de mettre sur le marché discographique mondial son nouvel album intitulé «Nguila moto». A peine sorti, les pirates s’en sont déjà emparés et en font déjà large écho.  Une sorte de promo à l’envers.

250 Fcfa. C’est le prix du nouvel album d’Alexandre Douala. Douleur comme bon nombre d’artistes camerounais n’a pu échapper au filet des pirates. Ils étaient aux aguets depuis l’annonce de la sortie de l’album il y a quelques mois. Une veille renforcée en juillet 2012 dernier lors de la présentation de «Nguila moto» en France où il a également été dédicacé.

Samedi 18 août 2012, il est environ 18 h et 30 mn à Bonabéri. Un vendeur ambulant de disques contrefaits sillonne les débits de boisson installé au lieu dit «Forêt bar». Un consommateur l’interpelle et lui demande s’il a le nouvel album de Douleur. Sans ambages, le vendeur répond par l’affirmative. En moins de 2 minutes, il sort dans la pile de disques qu’il tient en mains, l’album de Douleur. Sur l’étui contrefait, on peut voir l’artiste confortablement assis sur un fauteuil comme un pacha vêtu d’un costume de couleur blanche. A ses côtés, un lion en référence explique le commerçant, à l’intitulé de l’album, «nguila moto» qui signifie en langue Duala, «l’homme lion ». La face arrière de l’étui comporte les titres des chansons contenues dans l’album.

Le client est satisfait même n’étant pas sûr que ces titres soient effectivement dans le disque qu’il veut acheter. Il prend quand même le risque. L’essentiel dit-il, c’est de déguster les nouvelles trouvailles musicales de Douleur. Un artiste qui s’impose depuis plus de 25 ans comme l’un des portes étendards de la musique camerounaise à l’international. « Combien coûte l’album ? », interroge le client. « 500 Fcfa », répond le vendeur. « Jamais, je n’ai que 250 Fcfa sur moi », rétorque l’acheteur. Après quelques minutes d’hésitation, le vendeur consent et sert du Douleur à 250 Fcfa.

Un véritable coup de poignard à l’artiste et à la musique camerounaise, s’indigne un fan de l’artiste. Nous n’avons pas le choix, se justifient des fidèles clients de contrefacteurs. Depuis la sortie de l’album «Nguila moto», confient-ils, aucune communication n’a encore été faite sur les points de distribution ni sur les coûts du disque. La veille pourtant, Douleur dédicaçait son album à « La Clé », à Douala au grand bonheur des noctambules. Et les autres alors ...?

Adeline TCHOUAKAK

Discographie de Douleur

1983: Lambo La Tamba
1984: Nkumbele
1986: Wake Up Africa
1988: Beneground
1997: Fureur 
1998: Armageddon
2002: C'est magique
2012: Nguila moto

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE