24/08/2012 03:19:14
Assange. L'Equateur a rappelé à Londres son refus d'extrader Augusto Pinochet
Après que les autorités britanniques ont refusé d’extrader le dictateur chilien Augusto Pinochet en 1998, ils n’ont pas le droit d’exiger de même de l’Equateur à l’égard du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a déclaré le président équatorien Rafael Correa.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Assange à l'ambassade de l'Equateur en GB
Après que les autorités britanniques ont refusé d’extrader le dictateur chilien Augusto Pinochet en 1998, ils n’ont pas le droit d’exiger de même de l’Equateur à l’égard du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a déclaré le président équatorien Rafael Correa.

La Diplomatie russe a déclaré à son tour qu’elle ne comprenait pas le refus de Londres d’extrader Assange ajoutant que la Grande-Bretagne ne permettait pas auparavant l’extradition de criminels vers la Russie.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE