27/08/2012 04:34:37
Côte d'Ivoire. Folie répressive: le secrétaire général du FPI arrêté
Laurent Akoun revenait d'un meeting dans la ville d'Akoupé, dans la même région. Dans quel cadre Laurent Akoun a-t-il été arrêté ? Où a-t-il été conduit ? Quels motifs seront brandis pour justifier cette énième violation des libertés élémentaires perpétrée par le régime d'Alassane Ouattara ?
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Laurent Akoun

C'est la consternation dans les milieux de l'opposition ivoirienne. Après l'incarcération de l'ancien ministre Alphonse Douaty, Laurent Akoun, secrétaire général par intérim du Front populaire ivoirien (FPI), parti fondé par Laurent Gbagbo, a été arrêté par les FRCI ce dimanche 26 août 2012 en début d'après-midi à un corridor à Adzopé, dans la région de l'Agnéby (sud du pays).

Selon nos informations, Laurent Akoun a été arrêté par le commandant de la brigade de gendarmerie sur ordre du préfet d'Adzopé, activé par le ministre de l'Intérieur d'Alassane Ouattara, Hamed Bakayoko himself. Laurent Akoun revenait d'un meeting dans la ville d'Akoupé, dans la même région. Dans quel cadre Laurent Akoun a-t-il été arrêté ? Où a-t-il été conduit ? Quels motifs seront brandis pour justifier cette énième violation des libertés élémentaires perpétrée par le régime d'Alassane Ouattara ? Le Nouveau Courrier poursuit ses investigations sur la question.

Gilles Naismon, de la rédaction du Nouveau Courrier.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE