30/08/2012 02:31:33
Côte d'Ivoire. Un troupeau d'éléphants attaque des villageois, 1 mort
Un troupeau d’éléphants a attaqué lundi dans une localité à proximité de Daloa (centre-ouest) un groupe de jeunes villageois, faisant un mort parmi ceux-ci, ont confié mardi des habitants à Xinhua.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Un troupeau d’éléphants a attaqué lundi dans une localité à proximité de Daloa (centre-ouest) un groupe de jeunes villageois, faisant un mort parmi ceux-ci, ont confié mardi des habitants à Xinhua.

A en croire ceux-ci, des jeunes à la recherche d’ignames dans la forêt se sont retrouvés en face de deux éléphants accompagnés d’un éléphanteau.

L’un des villageois, Alfred Kouadio Kouamé, qui avait distancé légèrement ses camarades et qui s’approchait d’une termitière derrière laquelle se trouvait un éléphanteau, a été pris en chasse par les deux gros éléphants, croyant leur petit menacé.

L’un des éléphants a rattrapé le jeune Alfred Kouamé qui fuyait, et l’a mortellement transpercé avec ses défenses.

Les agressions de troupeaux d’éléphants sont récurrentes dans la région de Daloa, semant l’inquiétude au sein des villageois.

Le braconnage est présenté comme la cause des errements des éléphants qui ont quitté le parc national de la Marahoué situé dans la zone, pour se retrouver dans les forêts de Daloa.

Les autorités forestières qui ont pris le problème à bras-le- corps ont fait appel à des experts sud-africains et européens pour trouver une solution.

"Il s’agit soit de rediriger ces animaux vers leur zone d’origine, c’est-à-dire le parc de la Marahoué, soit les capturer en vue de les déporter vers des zones plus sécurisantes. En tout état de cause, les autorités veulent éviter le massacre de ces éléphants", a expliqué un spécialiste.

L’éléphant qui représente le symbole de la République de Côte d’Ivoire fait partie des espèces protégées dans le pays.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE