31/08/2012 02:58:54
Les Béninois ne s'acquittent pas des taxes et impôts
La majorité des Béninois n'aiment pas s'acquitter des taxes et impôts pour le développement de leur pays. 83% des citoyens ont déclaré n'avoir pas payé l'impôt sur le revenu et que 76 % d'entre eux ne s'acquittent pas des taxes aux autorités locales.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Cotonou

La majorité des Béninois n'aiment pas s'acquitter des taxes et impôts pour le développement de leur pays, a déploré ce jeudi à Cotonou, Richard Houessou, administrateur de recherche à l'Institut de recherche empirique en économique politique, lors de la publication des données Afrobaromêtre sur la corruption et le comportement des Béninois face au recouvrement fiscal.

 "Les données d'opinion collectées auprès des ménages en 2008 sur la démocratie, les conditions de vie des ménages et la gouvernance au Bénin révèlent que 83% des citoyens ont déclaré n'avoir pas payé l'impôt sur le revenu et que 76 % d'entre eux ne s'acquittent pas des taxes aux autorités locales. Les taxes ou droits de propriétés quant à eux ne sont pas payés par 82 % des citoyens enquêtés", a regretté Richard Houessou, soulignant la nécessité pour les Béninois de s'acquitter de leurs différentes taxes et impôts.

"Au Bénin, dans une nation où le budget est essentiellement fiscal, les Béninois doivent en principe s'acquitter de leurs différentes taxes et impôts en vue de booster le développement du pays", a-t-il suggérer.

Pour ce chercheur béninois, les données d'opinion collectées en 2011, indiquent globalement que le citoyen béninois est conscient de ses obligations en matière d'impôts et taxes.

"En effet, les données collectées indiquent que 52 % des citoyens ont reconnu leur obligation de payer les taxes sur la valeur ajoutée pour les vivre et 63 % leur obligation de s'acquitter des taxes aux autorités locales. Dans 60 %, 68 %, 70 % des cas, les citoyens ont respectivement déclaré qu'ils sont tenus de pays les taxes ou droits de propriété, l'impôt sur le revenu, l'impôt sur les gains de son entreprise ou emploi", a-t-il révélé, expliquant les raisons de ce comportement d'incivisme fiscal.

"Le comportement d'incivisme fiscal peut s'expliquer par le fait que les contribuables pensent qu'il est difficile de se renseigner sur les impôts et taxes qu'ils sont tenus de pays au gouvernement et sur la manière dont l'exécutif utilise les recettes provenant des impôts des contribuables", a-t-il souligné.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE