03/09/2012 03:01:38
Facebook lance la chasse aux J'aime suspects
Le réseau social souhaite ainsi lutter contre les « faux comptes » ou « tromperies » abusant de ces notifications.
ruvr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Facebook

Le réseau social souhaite ainsi lutter contre les « faux comptes » ou « tromperies » abusant de ces notifications.

Facebook a annoncé vendredi qu'il allait faire la chasse aux mentions « J'aime »  suspectes, qui ne viennent pas de personnes réellement intéressées pour soutenir des pages sur le réseau social, rapporte l'AFP. « Nous avons amélioré les efforts de nos serveurs pour retirer les mentions J'aime qui auraient été gagnées par des moyens violant notre politique de service », a indiqué l'équipe chargée de la sécurité chez Facebook sur son blog. « Ces efforts visent à retirer les J'aime gagnés par le biais de faux comptes ou detromperies », ajoutent les ingénieurs de Facebook, qui font aussi référence à des achats en gros de mentions « J'aime ».

Le réseau social permet depuis longtemps à ses utilisateurs de soutenir des pages en cliquant sur un onglet « J'aime ». Un grand nombre de « J'aime » permet de voir combien de fans une page rassemble, notamment pour les pages de marques commerciales. « Cette amélioration permettra aux pages de produire des contenus plus pertinents et intéressants, et les marques auront une meilleure idée du soutien qu'elles rassemblent autour de leurs contenus », a encore précisé l'équipe de sécurité de Facebook.

Le réseau social, basé en Californie, espère réduire à moins de 1 % la part des mentions « J'aime » suspectes grâce à ses efforts en la matière.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE