06/09/2012 03:00:14
Le Cameroun parmi les pays prioritaires de la politique étrangère du Maroc
La République du Cameroun figure sur la liste des pays prioritaires de la politique étrangère du Maroc, a déclaré mercredi à Yaoundé le directeur des Affaires juridiques et des traités de l'ambassade du Maroc au Cameroun, Lahcen Azoulay, à l'ouverture de la 2e session de leur grande Commission mixte de coopération.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Coopération Cameroun Maroc

La République du Cameroun figure sur la liste des pays prioritaires de la politique étrangère du Maroc, a déclaré mercredi à Yaoundé le directeur des Affaires juridiques et des traités de l'ambassade du Maroc au Cameroun, Lahcen Azoulay, à l'ouverture de la 2e session de leur grande Commission mixte de coopération.

« Nous allons oeuvrer pour renforcer cette coopération, dresser les obstacles et définir les projets prioritaires avec le Cameroun qui reste un pays stable avec d'énormes opportunités d'investissements», a déclaré le diplomate marocain Lahcen Azoulay.

« Des investissements marocains sont de plus en plus importants au Cameroun. Mais, il y a des accords désuets et certains qui ne sont pas appliqués. Nous devons pour cela réfléchir pour trouver un nouveau cadre juridique de concertation qui réponde à notre époque afin de parvenir à une coopération mutuellement bénéfique », a-t-il ajouté face à la presse.

Une première session de la Commission mixte entre les deux pays a eu lieu en janvier 2007 à Rabat. Depuis, les rapports entre les deux Etats ont parfois sombré dans la léthargie administrative, indiquent les experts présents à Yaoundé.

Après 5 ans d'interruption due aux contraintes de calendrier de part et d'autre, cette deuxième session se tient dans le cadre du renforcement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays, a expliqué le secrétaire général du ministère des Relations extérieures, Félix Mbayu.

Les travaux prévus du 5 au 7 septembre seront ponctués par la signature de plusieurs accords intéressant des domaines divers : formation, enseignement, santé, gestion des eaux, artisanat, petites et moyennes entreprises, sports, travaux publics, technologies de l'information et de la communication, industrie, etc..

En marge, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération du Maroc aura des entretiens avec son homologue camerounais des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo, ainsi qu'avec d'autres hauts responsables.

Le Maroc est présent au Cameroun dans le secteur des banques avec BMCE Bank en 2008 et le Groupe Attijariwafa Bank, du transport avec Royal Air Maroc, de l'eau avec l'office marocaine des eaux concessionnaire de la camerounaise des eaux.

De nouveaux investissements marocains sont annoncés, notamment dans l'agro-alimentaire. La Compagnie chérifienne de chocolaterie, créée en 1942 lors du Protectorat français du Maroc, va s'installer au Cameroun à travers sa succursale camerounaise, Cameroon Investment Company. Coût de l'investissement, 40 à 50 millions de US dollars.

Dans le domaine des télécommunications, Maroc Telecom a postulé pour devenir le troisième opérateur au Cameroun. Le projet d'une cimenterie du groupe Addoha a été lancé le 19 mai à Douala, capitale économique du Cameroun.

En 2011, les échanges commerciaux entre le Maroc et le Cameroun s'évaluent à près de 48 millions de USD, progressant fortement par rapport aux 17 millions USD de l'année précédente.

Le Maroc importe bois, coton, bananes fraîches, café et cacao et exporte vers le Cameroun, papiers et cartons, machines et appareils électriques, engrais, chaussures et vêtements confectionnés ainsi que des produits alimentaires et matières plastiques.

Le Cameroun est le 17e fournisseur du Maroc parmi les pays de l'Afrique sub-saharienne et le 4e parmi les pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC).

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE