06/09/2012 03:04:30
Ghana. Liberté sous caution refusée pour Katinan
Le tribunal des droits de l'Homme à Accra a refusé mercredi la liberté sous caution à Justin Kone Katinan, ex-porte-parole de Laurent Gbagbo actuellement en détention au Ghana.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Koné Katinan Justin
Le tribunal des droits de l'Homme à Accra a refusé mercredi la liberté sous caution à Justin Kone Katinan, ex-porte-parole de Laurent Gbagbo actuellement en détention au Ghana.

Les avocats de l'ex-ministre du cabinet ont déposé une demande orale de liberté sous caution mercredi, mais la cour a décliné cette requête.

La cour a fait valoir que la détention de M. Katinan par les autorités ghanéennes était légitime, conseillant à ses avocats de déposer une demande officielle de liberté sous caution, en attendant l'issue de la procédure d'extradition déjà entamée par l'État.

M. Katinan a été arrêté le 24 août par la police ghanéenne à l' aéroport international de Kotoka, à son retour d'Afrique du Sud.

Suite à l'arrestation de M. Katinan, ses avocats ont déposé une procédure en habeas corpus le 27 août, exigeant que les autorités ghanéennes le traduisent devant un tribunal pour justifier son arrestation.

Les avocats espéraient obtenir la libération de leur client vendredi dernier à la suite de cette décision, mais l'affaire a été ajournée au 5 septembre.

L'ex-ministre est accusé d'avoir orchestré une série de braquages de banques pour assurer les finances du camp Gbagbo.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE