09/09/2012 03:28:36
L'Algérie nie les rumeurs sur la détérioration de la santé du président
Les autorités algériennes ont démenti samedi les allégations de certains médias ayant fait état d'une dégradation présumée de la santé du président Abdelaziz Bouteflika.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Les autorités algériennes ont démenti samedi les allégations de certains médias ayant fait état d'une dégradation présumée de la santé du président Abdelaziz Bouteflika.

"Il s'agit de rumeurs malveillantes qui n'honorent pas leurs auteurs et qui ne méritent pas que l'on s'y attarde tant elles sont indignes et méprisables", a fait savoir le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, cité par le site internet TSA.

Pourtant, le porte-parole s'est dispensé de fournir plus d'informations sur l'agenda d'activités du président Bouteflika.

Vendredi soir, plusieurs sites d'information ont révélé que le président Bouteflika a été évacué en Suisse pour subir des soins médicaux intensifs à la suite d'un crise de santé, et serait cliniquement mort.

Ce n'est pas la première fois que ce genre de rumeurs circulent. En 2010, plusieurs sites d'informations ont indiqué que Bouteflika était gravement malade, mais quelques jours plus tard, il est apparu à Alger avec le footballeur Zinedine Zidane.

Le président Bouteflika avait subi en 2005 des soins médicaux dans l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE