12/09/2012 00:42:32
Le président nigérian invite les pays africains à renforcer le commerce intra-africain
Le président nigérian Goodluck Jonathan, en visite à Gaborone mardi, a appelé les pays africains à collaborer pour renforcer le commerce interne et débarrasser le pays de sa dépendance à l'aide extérieure.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Goodluck Jonathan

Le président nigérian Goodluck Jonathan, en visite à Gaborone mardi, a appelé les pays africains à collaborer pour renforcer le commerce interne et débarrasser le pays de sa dépendance à l'aide extérieure.

Lors du dîner officiel organisé par son homologue du Botswana Ian Khama, M. Jonathan a déclaré qu'après la victoire sur les forces du colonialisme et de l'apartheid sur le continent, l'étape suivante était logiquement de consolider l'indépendance et le développement économique.

"La véritable indépendance n'existera en Afrique que lorsque le continent aura renforcé ses échanges internes et se sera débarrassé de sa dépendance à l'aide extérieure. C'est pourquoi nous soutenons la priorité constante accordée par l'UA au renforcement du commerce intra-africain, comme moyen de favoriser davantage une meilleure intégration régionale et continentale", a- t-il dit.

Le développement économique sera plus difficile à réaliser sans un système économique et commercial interne et libre, a-t-il déclaré.

"L'Afrique est bien dotée en termes de ressources humaines et matérielles qui peuvent être utilisées pour transformer l'économie africaine", a déclaré M. Jonathan, ajoutant que les pays africains devaient prendre leur propre destinée en main, et "mobiliser individuellement et collectivement les ressources de l'Afrique avec le partenariat de la communauté internationale".

Le président botswanais Ian Khama a déclaré qu'il y avait un grand potentiel d'amélioration de la coopération entre le Botswana et le Nigeria par le biais des cadres bilatéraux existants tels que la Commission permanente commune sur la coopération.

"Cette plateforme continue de constituer un véhicule important pour l'expansion et l'approfondissement du cadre de nos relations bilatérales, qui devrait inclure d'autres zones potentielles essentielles comme l'approvisionnement énergétique, l'agriculture et le tourisme", a déclaré M. Khama.

Le Botswana et le Nigeria ont établi leurs relations diplomatiques en 1968.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE