23/09/2009 19:00:05
Kadhafi: les ex-colonisateurs doivent 7.770 milliards de dollars l'Afrique
NEW YORK (Nations unies) — Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a estimé mercredi à l'ONU que l'Afrique devrait recevoir 7.770 milliards de dollars de dédommagements de ses anciens colonisateurs, sans préciser comment il était parvenu à ce montant.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à la tribune de l'ONU le 23 septembre 2009

 

NEW YORK (Nations unies) — Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a estimé mercredi à l'ONU que l'Afrique devrait recevoir 7.770 milliards de dollars de dédommagements de ses anciens colonisateurs, sans préciser comment il était parvenu à ce montant.

"7.770 milliards de dollars, c'est le dédommagement que mérite l'Afrique colonisée", a-t-il lancé lors d'une interminable intervention à la tribune de l'ONU.

"Les Africains vont réclamer cela et si vous ne le leur donnez pas ce montant de 7.770 milliards, les Africains iront là où vous avez emporté ces milliards", a poursuivi le colonel. "Ils ont le droit de récupérer cet argent et ils le récupéreront", a-t-il lancé.

Dans son discours, son premier devant l'assemblée générale de l'ONU, le colonel Kadhafi s'est surtout livré à une attaque contre la domination exercée selon lui sur le Conseil de sécurité par ses cinq membres permanents (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) et à leur droit de veto.

Le dirigeant libyen a parlé durant une heure et 35 minutes devant l'Assemblée générale de l'ONU alors que seulement 15 minutes étaient imparties aux chefs d'Etat et de gouvernement.

Le président américain Barack Obama avait également dépassé le temps prévu avec une intervention de 40 minutes.

Le record appartiendrait au dirigeant cubain Fidel Castro, avec une intervention de quatre heures et demie en 1960.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE