21/09/2012 02:23:17
La Chine, va-t-elle sauver la zone euro?
Le sommet Chine-UE se déroule dans l'atmosphère de croissance de problèmes de la zone euro. Qu'est ce que la Chine exigera en échange du soutien du marché européen? C'est l'intrigue principale.
ruvr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Chine EU
Le sommet Chine-UE se déroule dans l'atmosphère de croissance de problèmes de la zone euro. Qu'est ce que la Chine exigera en échange du soutien du marché européen? C'est l'intrigue principale.

Le premier ministre de l'Assemblée nationale de Chine Wen Jiabao prendra part au sommet. Pendant la rencontre, les autorités de Chine et de l'UE discuteront des problèmes urgents et du règlement des différends commerciaux.

A l'époque le président de la Commission européenne José Manuel Barroso avait souligné que la Chine était partenaire-clé de l'UE dans la lutte contre les défis globaux. Face à une nouvelle vague de la crise financière les consultations avec les partenaires-clé reçoivent le sens particulier. Le directeur adjoint de l'Institut de l'Extrême-Orient de l'Académie des sciences de Russie Sergueï Louzianine a souligné à La Voix de la Russie qu'aujourd'hui les Européens n'attendent pas vraiment que la Chine sauvera l'économie de l'UE de la crise.

« L'Europe croyait que la Chine allait augmenter ses investissements dans les endroits faibles de la zone euro. Au début la Chine a vraiment investi son argent, par exemple, dans l'économie de Grèce, elle a investi dans quelques grands projets portuaires dans ce pays. Cependant, au cours des deux dernières années, surtout au début de 2012, l'activité d'investissement de la Chine a considérablement baissé. Parce qu'elle ne peut pas et ne veut pas investir dans des projets risqués et voit en Europe des phénomènes de stagnation. Bien sûr que les Chinois comptent l'argent et il ne faut pas attendre de projets grandioses d'investissement ».

La Chine n'est pas intéressée en croissance de problèmes du marché européen. Le soutien de l'euro, la création du contrepoids au dollar et le maintien des économies européennes qui sont des partenaires importants de la Chine, sont avantageux pour Pékin. Cependant, à part de la perspective stratégique de croissance de la coopération économique et commerciale la Chine voudrait recevoir de l'UE des choses concrètes. En plus, comme la Chine devient plus forte elle sera plus exigeante pendant les négociations avec les partenaires.

La situation dans le domaine de la vente des produits pour l'industrie solaire est aujourd'hui très compliquée. C'est le plus sérieux différend commercial de la Chine avec ses partenaires. Cependant, certains analystes européens soulignent que ce n'est pas l’expansion de la Chine mais l'état arriéré de la base de production en Europe qui est la cause principale des problèmes dans le domaine de l'énergie solaire.

La variabilité du climat des relations entre la Chine et l'UE est définie non seulement par des calculs rationnels. Les européens redoutent l'influence croissante et l'énergie de la Chine. C'est pourquoi les avantages de la coopération se combinent avec l'attitude malsaine envers le concurrent fort.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE