30/09/2012 04:06:45
Brazaville. Près de 5.000 agents fictifs décelés dans la fonction publique
Selon Okiemy, l'information a été livrée au conseil des ministres vendredi par le ministre des finances, Gilbert Ondongo, dans une communication sur le contrôle des éléments de rémunération des agents de l'Etat.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Brazzville

Selon Okiemy, l'information a été livrée au conseil des ministres vendredi par le ministre des finances, Gilbert Ondongo, dans une communication sur le contrôle des éléments de rémunération des agents de l'Etat.

"Il en est résulté de grandes irrégularités qui se rapportent notamment aux indemnités et primes indument perçues, à l'usage de faux textes d'intégration, à l'usurpation de grades de militaires et policiers, à l'usage de fausses décisions d'engagement, soit un total de faux et fictifs agents civils et militaires de 4.909, représentant une incidence financière annuelle de 8.312.575.488 francs CFA, au détriment de l'Etat", a-t-il précisé .

En 2010 et 2011, le ministère congolais des Finances avait entrepris le contrôle physique des fonctionnaires émargeant au budget de l'Etat, en vue de la maîtrise des effectifs de la masse salariale et des effectifs de la fonction publique qui compte quelque 60.000 agents civils et militaires.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE