01/10/2009 14:59:29
André Siaka entre la Présidence de Ecobank
Administrateur non exécutif depuis 2006, le patron des Brasseries du Cameroun – par ailleurs ancien président du Groupement patronal du Cameroun – est ainsi le premier camerounais à occuper une fonction aussi élevée dans la hiérarchie du premier groupe bancaire panafricain. Ecobank  
AGA MEDIAS
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

(AGA MEDIAS, Douala) Selon des sources proches de Ecobank Cameroun, André Siaka a été porté lundi dernier, 28 septembre 2009, à la 2ème vice-présidence du groupe Ecobank Transnational International (ETI). La réunion s’est tenue à Lomé, la capitale togolaise. Administrateur non exécutif depuis 2006, le patron des Brasseries du Cameroun – par ailleurs ancien président du Groupement patronal du Cameroun – est ainsi le premier camerounais à occuper une fonction aussi élevée dans la hiérarchie du premier groupe bancaire panafricain. Ecobank dont le siège est à Lomé au Togo compte en effet 29 filiales dans 28 pays du Continent ainsi qu’une agence à Paris en France. M. Siaka siège depuis quelques années déjà au Conseil d’administration de la filiale camerounaise que préside André Fotso, le Pdg de Fme Gaz. Le Dg des Brasseries a ainsi été promu au cours d’un e session du Conseil d’administration de ETI qui a également vu la désignation d’un nouveau président, le septième depuis la création du Groupe Ecobank. En la personne de Kolapo Lawson, l’industriel nigérian remplace le banquier et politique malien Mandé Sidibé, décédé le 26 août 2008.

C’est un opérateur économique multidimensionnel qui prend ainsi les rênes de cette institution bancaire régionale. M. Lawson est en effet PDG de Lawsons Corporation, un groupe industriel et commercial opérant en Afrique de l’Ouest et au Royaume Uni. Il est également Président de Acorn Petroleum Plc et Agbara Estates Limited ; administrateur non exécutif de trois sociétés cotées en bourse, en l’occurrence Beta Glass Plc, Pharma-Deko Plc. et Sovereign Trust Insurance Plc. Il a en outre siégé comme administrateur au conseil d’Ecobank Nigeria de 1989 à 1997 et à celui d’Ecobank Togo de 1990 à 1993.

AGA MEDIAS a appris des mêmes sources que outre notre compatriote, M. Lawson sera assisté par le béninois Christian Adovélandé. Président de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) ce dernier qui a été nommé 1er vice président est le seul banquier du trio désigné lundi dernier. Mais les trois devraient travailler en parfaite intelligence pour poursuivre le développement de cette institution qui dépasse les clivages linguistiques et nationaux qui ont souvent compromis les meilleures initiatives panafricaines. M. Lawson, le nouveau président  siégeait déjà au Conseil d’administration depuis 1993 comme membre non exécutif un ancien de la maison Ecobank.  De lui les responsables de Ecobank Group disent qu’il est l’homme à la place qu’il faut au regard de l’environnement économique international immédiat. « M. Lawson a été associé à Ecobank depuis sa création. Il a siégé au conseil ces seize dernières années et a une excellente connaissance du groupe. Au regard de l’environnement économique actuel, le groupe n’aurait pas pu être confié en de meilleures mains » a déclaré M. Arnold Ekpe, le Directeur général du Groupe Ecobank. On ne peut que souhaiter bon vent à cette aventure africaine extraordinaire qui dure depuis bientôt 20 ans déjà.

En termes chiffrés par exemple, Ecobank group réalisait déjà en 2006 un total bilan de USD 2 199 230.000. Dont 1 532 478.000 en dépôts ; 1 022 140 000 de prêts et d’avances ; 221 547 en fonds propres ; 236 351 000 de produit net bancaire ; 14 898 000 de provisions pour créances douteuses. Soit un résultat net de USD 41 502 000.

Alex Gustave AZEBAZE

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE