01/11/2012 03:52:44
Сrise en Europe : sauve qui peut
Bruxelles se tourmente déjà dans l'hypothèse d'une invasion chinoise. Budapest se justifie : il ne s'agit pas de la vente de la citoyenneté, mais d'une tentative pour trouver des investisseurs.
ruvr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Crise financière européenne

La Grèce a présenté le projet du budget 2013. Il ne promet rien de bon : une dette publique de quelque 200 % et une récession plus profonde. Si le parlement ne l'adopte pas, la Grèce ne pourra plus compter sur l'aide internationale.

Pour éviter le sort de la Grèce, le gouvernement hongrois a opté pour des mesures pas comme les autres à l'initiative du parti au pouvoir. Ainsi toute personne ayant dépensé 250 000 euros à l'achat des obligations d'Etat obtiendra un passeport hongrois assorti de tous les privilèges de citoyen de l'UE.

Bruxelles se tourmente déjà dans l'hypothèse d'une invasion chinoise. Budapest se justifie : il ne s'agit pas de la vente de la citoyenneté, mais d'une tentative pour trouver des investisseurs.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE