02/11/2012 03:11:55
Syrie. Les rebelles exécutent froidement 28 soldats
Une vidéo diffusée par des militants montre des rebelles frappant une dizaine de soldats blessés, avant de les aligner sur le sol et de les achever en les traitant de «chiens de chabbihas d'Assad», nom donné aux miliciens pro-régime.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Une vidéo diffusée par des militants montre des rebelles frappant une dizaine de soldats blessés, avant de les aligner sur le sol et de les achever en les traitant de «chiens de chabbihas d'Assad», nom donné aux miliciens pro-régime.

Parmi les victimes, au moins 28 soldats ont été tués au combat ou froidement exécutés dans des attaques de rebelles contre trois barrages militaires près de la ville de Saraqeb (nord-ouest), a rapporté l'OSDH, basé en Grande-Bretagne

 

Avant d'exécuter un prisonnier, un rebelle lui lance: "Ne sais-tu pas que nous appartenons au peuple de ce pays?" Terrorisé, le soldat répond: "Je jure au nom de Dieu que je n'ai pas tiré".

"Au même titre que l'Observatoire dénonce les exécutions dans les prisons du régime, il refuse celles de prisonniers de guerre par les rebelles", a dénoncé à l'AFP le directeur de l'organisation, Rami Abdel Rahmane.

Amnesty International a dénoncé des images "choquantes d'un crime de guerre potentiel en train de se produire, qui démontrent le mépris absolu du groupe armé en question pour le droit humanitaire international".

Cinq rebelles ont également péri dans ces assauts sur la route internationale reliant Damas à Alep, les deux principales villes du pays, selon l'ONG.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE