08/11/2012 02:04:54
Afrique. Le groupe Bolloré s'engraisse davantage
Le groupe diversifié français Bolloré a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 5,6% au troisième trimestre à 2,4 milliards d'euros, soutenu notamment par les activités de transport et de logistique en Afrique.
romandie
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Vincent Bolloré

Le groupe diversifié français Bolloré a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 5,6% au troisième trimestre à 2,4 milliards d'euros, soutenu notamment par les activités de transport et de logistique en Afrique.

Sur les neufs premiers mois de l'année, les ventes ressortent en progression de 8,8% à 7,2 milliards d'euros, explique le groupe dans un communiqué.

Il ajoute qu'en données brutes, la progression atteint 16% grâce notamment à l'intégration globale du Groupe Havas à compter du 1er septembre 2012 et à la contribution de LCN (Les Combustibles de Normandie) sur l'ensemble des neuf premiers mois après son intégration en février 2011.

Par secteur, le département Transport et Logistique a vu son chiffre d'affaires gagner 10,7% à 1,4 milliard d'euros au troisième trimestre, grâce notamment à la forte reprise d'activité en Côte d'Ivoire après la crise politique de 2011 ainsi que du dynamisme des terminaux portuaires en Afrique et de la progression du transit maritime.

La distribution d'énergie est pour sa part stable sur la période à 837 millions d'euros. En revanche, les ventes de la division Industrie (films d'emballage, stockage d'électricité, terminaux et systèmes spécialisés) baissent de 5,5% à 51 millions d'euros.

Le groupe a prévu d'introduire en Bourse l'an prochain toute son activité véhicules électriques.

Havas est également en recul de 1,3% à 151 millions d'euros.

Au premier semestre, Bolloré a vu son bénéfice net chuter de 39% à 141 millions d'euros sur un an tandis que son chiffre d'affaires consolidé a atteint 4,7 milliards d'euros, en progression de 12%, à périmètre et taux de changes constants.

Le groupe ne précise pas ses objectifs financiers pour 2012 et se contente de dire que sans pouvoir préjuger de la suite de l'année, les principaux indicateurs industriels et financiers à la fin du troisième trimestre restent satisfaisants.

Avant la publication de ces résultats, le titre Bolloré avait battu pour le 2e jour d'affilée son plus haut historique à la Bourse de Paris, dopé par une note d'Exane BNP Paribas qui table sur une très nette progression du cours de l'action du groupe, vu sa forte exposition à un marché africain très prometteur.

Le titre a pris 1,23% à 263 euros dans un marché en chute de 1,99%.

NB. La titraille est de la rédaction de cameroonvoice

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE