15/11/2012 03:09:35
Coopération. Une mission économique ivoirienne prospecte au Cameroun
Une mission économique ivoirienne séjourne actuellement au Cameroun dans le but de prospecter, de nouer et de renforcer les relations commerciales et économiques entre les deux pays, a constaté APA.
APA
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Une mission économique ivoirienne séjourne actuellement au Cameroun dans le but de prospecter, de nouer et de renforcer les relations commerciales et économiques entre les deux pays, a constaté APA.

La mission devra notamment permettre aux hommes d’affaires ivoiriens de montrer « une nouvelle vision économique de la Côte d’Ivoire après une crise institutionnelle qui a duré une décennie ».

Plusieurs secteurs d’activité ont fait l’objet d’une exploration, entre autres, l’agriculture, les infrastructures, les PME, les transports, les services ou encore l’artisanat.

Conduite par Jean Michel Dacoury-Tabley, président du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CPIC), cette délégation d’hommes d’affaires a multiplié les échanges avec les milieux d’affaires camerounais, avec en prime, la signature d’un accord de coopération entre les deux principaux patronats.

« Après dix années de crise, c’est une nouvelle ère qui se lève en Côte d’Ivoire. Nous avons pensé que le moment est venu pour que nos deux économies qui ont beaucoup de similitudes, puissent renforcer leur partenariat », a déclaré le patron des patrons ivoiriens.

Une option qui rejoint celle du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM), dont le vice-président Charles Metouck a indiqué que « les points de convergence ne manquent pas entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire, d’autant qu’il est important pour les pays africains, de développer et de renforcer le partenariat Sud-Sud pour relever le défi du développement ».

Dans cette optique, les deux patronats ont souhaité l’assouplissement des modalités d’octroi de visas longs et courts séjours pour permettre aux opérateurs économiques des deux pays de se déplacer avec beaucoup plus de facilité.

Les deux parties ont annoncé la signature prochaine, d’un accord entre les Agences de promotion des investissements (API) de la Côte d’Ivoire et du Cameroun, au moment où la Côte d’Ivoire table sur un taux de croissance de 8 pour cent et le Cameroun 5,5 pour cent en 2012.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE