15/11/2012 13:42:58
Condoléances à la suite du décès de Théophile Abéga Mbida (Docteur Abéga)
Nous apprenons à l’instant le décès de suite de maladie de Monsieur Théophile Abéga Mbida, légendaire et emblématique capitaine des Lions Indomptables du Cameroun. Nous exprimons notre vive émotion.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Nous apprenons à l’instant Théophile Abegale décès de suite de maladie de Monsieur Théophile Abéga Mbida, légendaire et emblématique capitaine des Lions Indomptables du Cameroun. Nous exprimons notre vive émotion.

Il fait partie de ces hommes qui ont placé très haut le mouvement sportif camerounais et le football en particulier. Dans les circonstances qui sont les nôtres aujourd’hui, nous nous sentons peu de chose devant le vide et la douleur tant la disparition de Théophile Abéga Mbida est brutale ! Par quel bout prendre les choses quand tout semble se dérober ? Que dire quand les mots perdent de leur sens et que tout devient subitement dérisoire et insignifiant ? (...)

Je ne peux parler que du sportif qui a su éveiller en moi et certainement chez beaucoup de notre génération l’amour de la patrie et le sens des actions bien menées. En 1984 j’avais 12 ans quand il ramena ici à Yaoundé capital de notre pays la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sont des moments inoubliables. Sur un plan plus personnel, c’est un homme que j’ai aimé à rencontrer à diverses occasions.

Au moment où la terre de Yaoundé s’ouvre pour se refermer à jamais sur vous, Dr Abéga, vous serez toujours présent dans l’effort que nous menons sur le plan politique pour le redressement du football camerounais. Tu as illuminé le football camerounais de ton talent, la mort t’emporte auprès de tes coéquipiers, Emana dit Marco, Mama Jean-Louis, Fouda-Bizinho, ton frère Abéna Richard mais aussi le légendaire David Effort Chabala le légendaire gardien de but de la sélection zambienne de football, Jules François Bocandé et les autres footballeurs de ta génération.

Je présente à sa famille naturelle, son épouse et ses enfants, ainsi qu’aux habitants de Yaoundé IV dont il était le maire.

Dr Vincent-Sosthène FOUDA
www.generationcameroun2011.com


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE