23/11/2012 01:56:18
Soudan. Le parti au pouvoir confirme une tentative de coup d'Etat militaire
Le Parti du congrès national (NCP), au pouvoir du Soudan, a confirmé jeudi qu’il y avait une tentative de coup d’Etat militaire menée par des éléments militaires et civils visant à prendre le pouvoir dans le pays.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le Parti du congrès national (NCP), au pouvoir du Soudan, a confirmé jeudi qu’il y avait une tentative de coup d’Etat militaire menée par des éléments militaires et civils visant à prendre le pouvoir dans le pays.

"Les organes de sécurité soudanaises ont déjoué une tentative de coup d’Etat militaire par des éléments militaires et de l’opposition qui avaient l’intention de s’emparer du pouvoir dans le pays", a déclaré Rabie Abdul-Atti, un membre du NCP à Xinhua.

"Certains éléments impliqués dans la tentative de coup d’Etat ont été arrêtés pour l’enquête", a-t-il ajouté, sans divulguer l’identité des éléments arrêtés.

Plus tôt jeudi, une source de sécurité sous couvert d’anonymat a déclaré à Xinhua que les autorités de sécurité soudanaises ont arrêté l’ancien chef du Bureau national de renseignement et de la sécurité, Salah Abdallah Gosh, et d’autres officiers de l’organe de sécurité et de l’armée suite à une tentative de coup d’Etat militaire manqué.

"Les militaires et les civils qui ont initié la tentative avortée ont été interpellés", a déclaré la source.

Entre temps, le Centre médiatique soudanais signalé plus tôt que "les agences de sécurité et de renseignement soudanaises ont déjoué jeudi matin un complot ciblant la sécurité du pays", ajoutant que "ce complot est dirigé par des représentants des partis d’opposition".

En outre, il a déclaré que l’agence de sécurité suivait de près le complot de sabotage, ajoutant que les autorités concernées ont lancé des procédures de sécurité et d’enquêtes.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE