28/11/2012 02:10:43
Entretien. Ludovic-Mohamed Zahed fondateur de la première mosquée pour homosexuels
Ludovic-Mohamed Zahed, 35 ans, Franco-algérien, fonde ce 30 novembre en France la première mosquée pour homosexuels à partir de son association Homosexuels Musulmans de France
La voix de la Russie
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Ludovic Mohamed Zahed

Partie 1. Ludovic-Mohamed Zahed, 35 ans, Franco-algérien, fonde ce 30 novembre en France la première mosquée pour homosexuels à partir de son association Homosexuels Musulmans de France http://www.homosexuels-musulmans.org/accueil.html .

C'est la première mosquée seulement pour homosexuels ?

Non, pas du tout, tout le monde, les hommes, les femmes seront mélangés sans aucune discrimination quelle que soit la sexualité. C'est une mosquée inclusive et pas seulement réservée aux homosexuels.

Comment ça se passe dans une mosquée traditionnelle pour les homosexuels ?

Cela peut être assez compliqué. Si on ne remarque pas que la personne est homosexuelle, ça ne posera pas un problème. Par contre, on pourra condamner les actes homosexuels ou les dénoncer comme des actes de perversion, voire dire qu'on pourra les punir. Ce n'est pas forcément un lieu qui soit le plus accueillant pour les homosexuels. En plus, les femmes sont généralement voilées derrière des paravents. Là, non plus, il n'y a pas vraiment de mixité. Si les femmes avaient un accès au premier rang de la mosquée ou si les hommes et les femmes se trouvaient d'un même côté, ça serait une grande avancée. Pour l'instant cela n'existe pas en France.

La mosquée interdit aujourd'hui aux femmes non voilées l'entrée ?

Beaucoup de femmes ne portent pas un foulard et elles ne peuvent pas entrer dans la mosquée. C'est aussi handicapant quelque part et on n'a pas le droit de les forcer. Chacun devrait pouvoir rester libre de choisir. Et surtout, elles devraient avoir l'accès à la position d'imam. Cela n’est pas écrit qu'une femme ne peut pas être imam, bien au contraire. On a des exemples, dès les premières années de l'Islam, avec la femme du prophète Aïcha qui guidait la prière et qui donnait des cours de religion. Cela ne posait pas de problèmes. Je pense qu'il y a un déséquilibre. Il n'y a pas de mosquée en France ou en Europe qui soit inclusive. Il en faudrait au moins une.

Avec des femmes imams ?

Exactement, elles doivent diriger la prière.

Et obligées de porter le voile ?

On ne va pas forcer les femmes à porter le voile pour être imam.

Obliger les femmes à porter le voile c’est une chose pas logique ?

Dans un pays laïc comme la France, on ne peut pas obliger une femme à porter le voile ni dans une mosquée ou ailleurs. Quand on nous dit qu'il faut porter le voile pour faire la prière, il faut le prouver. Pourquoi faudrait-il exclure toutes les autres qui ne veulent pas porter le voile ?

Pourtant, il semble que le port du voile soit important dans la religion musulmane ?

Il y a une grande réflexion autour de ça. Les femmes réfléchissent à cette question. Je ne suis pas persuadé que la plupart des femmes musulmanes pensent que cela soit important pour elles de porter le voile car sinon elles le feraient. La plupart des femmes musulmanes ne sont pas voilées en France. C'est la même chose en Égypte, en Algérie, où j'ai grandi en partie. Mais la situation a changé ces dernières années avec la montée des extrêmes. Tout ça, c'est de l'idéologie, de la politique et cela n'a rien à voir avec l'Islam en tant que recherche spirituelle authentique.

C'est de l'extrémisme religieux de dire que toutes les femmes doivent être voilées ?

C'est de l'extrémisme religieux de vouloir voir toutes les femmes voilées. C'est du totalitarisme. C'est du fascisme. D'ailleurs, tous les musulmans de France vous le diront. Il y a beaucoup de femmes qui ne sont pas voilées et qui sont de très bonnes musulmanes et de très bonnes citoyennes qui font du bien autour d'elles. Elles n'ont pas à se sentir mal à l'aise si elles ne portent pas le voile. Je me battrais pour une femme si elle souhaite porter le voile, si c'est pour elle une façon de s'approprier son héritage, mais je me battrais encore plus pour une femme qui ne souhaite pas porter le voile.

Les femmes doivent porter le voile dans une mosquée !

Les femmes ne doivent pas être obligées de venir à la mosquée avec un voile.

En France c'est impossible pour une femme d'aller à la mosquée sans le voile ?

C'est totalement impossible et c'est bien dommage car de nombreuses personnes nous disent qu'elles se sentiraient plus à l'aise de pouvoir choisir le port ou non du voile. Elles ont toutes un niveau différent de réflexion. C'est leur choix, c'est leur liberté.

Seuls des homosexuels vont venir le 30 novembre, le jour d'ouverture de la mosquée ?

En majorité, les gens qui viennent ne sont pas des gays ou des lesbiennes, ni des trans-identitaires.

Ce sont des musulmans qui se revendiquent de l'Islam de France ?

Oui, ça fait partie de cette dynamique de l'élaboration de l'Islam de France où des imams risquent leur vie en disant que le voile n'est pas une obligation pour les femmes musulmanes en France. Nous sommes dans une société où les musulmanes n'ont pas l'obligation de porter le voile. C'était peut-être une protection, une tradition liée à un statut social particulier dans un contexte particulier, il y a 1400 ans en Arabie saoudite, mais aujourd'hui nous sommes en France au 21ème siècle où l'utilité du port du voile reste à être démontrée.

Des imams vont participer à l'ouverture de votre mosquée ?

Oui, plusieurs personnes, qui, comme moi, veulent prendre en charge ce lieu de culte.

Risquez-vous votre vie en ouvrant ce lieu de culte ?

Je n’ai pas spécialement l'impression que nous risquons notre vie en disant qu'on va ouvrir une mosquée supplémentaire. C'est un raccourci journalistique et c'est pour faire sensation.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE