03/12/2012 07:08:20
Le Canada veut davantage s'impliquer en Afrique dans les mines, les infrastructures et les TIC
Un protocole d’entente entre African Trade Insurance Agency (ATI) et Exportation et Developpement Canada (EDC) vise à offrir des produits et des services financiers qui faciliteront les investissements directs à l’étranger et les échanges commerciaux entre l’Afrique et le Canada. Les secteurs clés visés sont essentiellement les industries extractives, les infrastructures et les technologies de l’information et des communications.
Agence ecofin
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Canada flag

Un protocole d’entente entre African Trade Insurance Agency (ATI) et Exportation et Developpement Canada (EDC) vise à offrir des produits et des services financiers qui faciliteront les investissements directs à l’étranger et les échanges commerciaux entre l’Afrique et le Canada. Les secteurs clés visés sont essentiellement les industries extractives, les infrastructures et les technologies de l’information et des communications.

« L’ATI occupe une position privilégiée sur certains des marchés africains les plus difficiles et les connaît donc très bien, ce qui en fait un partenaire de choix pour EDC lorsqu’il s’agit d’effectuer des transactions qui présentent à la fois un risque privé et un risque souverain », a souligné Patricia Bentolila, directrice Afrique à EDC.

« L’Afrique compte de nombreux marchés dont le fort potentiel s’accorde parfaitement avec l’expertise canadienne. En effet, celle-ci peut aider les entreprises et les économies africaines à tirer profit de ces marchés prometteurs. Un partenaire comme l’ATI agira comme un catalyseur : il contribuera à réduire les risques liés aux échanges commerciaux Canada-Afrique et le coût des activités commerciales sur le continent africain. »

EDC et l’ATI chercheront des occasions d’offrir des produits d’assurance conjointe, d’assurance parallèle et de réassurance aux entreprises du Canada et des pays membres de l’ACA qui commercent entre elles. «L’un des principaux avantages que l’ATI offre aux partenaires et aux clients internationaux est son expertise concrète en matière d’atténuation des risques sur le continent africain. L’ATI fournit des renseignements utiles à un réseau de partenaires mondiaux et, ce faisant, elle a été en mesure d’augmenter la capacité d’assurance en Afrique. Grâce au partenariat qu’elle a établi avec EDC, elle peut poursuivre sur sa lancée en Afrique», a déclaré Jef Vincent, souscripteur principal à l’ACA.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE